Gramophone Awards 2022 : La France bien représentée avec 3 formations récompensées

Source : www.quatuorebene.com/

Les résultats des Classical Musical Awards, que le magazine britannique Gramophone organise chaque année depuis 1977, ont été révélés. Parmi les prestigieux lauréats primés, 3 formations françaises dont les enregistrements ont séduit le jury.

Kirill Petrenko grand vainqueur des Gramophones Awards 2022

Si Kirill Petrenko est le grand vainqueur des Gramophone Awards 2022 avec 3 prix remportés dans les catégories Opéra et enregistrement de l’année, et Orchestral à la tête du Bayerisches Staatsoper et Concerto, pour un coffret qui réunit d’autres grands maestros à la tête du Philharmonique de Berlin, la France s’est encore une fois illustrée avec 3 formations récompensées.

A lire aussi

 

Certes, c’est un peu moins bien qu’en 2019 (5 lauréats français) mais cette année, aux côtés du Philharmonique de Strasbourg, primé dans la catégorie Voix & ensemble, on note la distinction de deux autres formations françaises : le Quatuor Ebène avec l’altiste Antoine Tamestit et le violoncelliste Nicolas Altstaedt, lauréat dans la catégorie Musique de chambre pour l’album Round Midnight et l’ensemble Pygmalion de Raphaël Pichon (qui sera l’invité du Journal du Classique de Laure Mézan le mercredi 12 octobre à 20h sur Radio Classique) pour l’enregistrement de La Passion selon Saint Mathieu de JS Bach dans la catégorie Choral.

Daniel Barenboim récompensé pour « l’accomplissement de toute une vie »

Outre les 13 prix dédiés à des enregistrement de l’année, les Gramophone Awards 2022 ont également attribué 6 récompenses spéciales notamment à la cheffe d’orchestre canadienne Barbara Hannigan Artiste de l’année, à l’Orchestre du Festival de Budapest Orchestre de l’année et, surtout, à Daniel Barenboim pour « l’accomplissement de toute une vie ».

Philippe Gault

La soirée de remise des prix sera retransmise en direct ce vendredi 7 octobre à 21h sur medici.tv

 

Retrouvez l’actualité du Classique