Paris : « Un miracle ! », un violon de 100 000 € porté disparu est retrouvé près d’une poubelle

Crédit: Facebook - Enrico Tedde

L’Orchestre des Champs-Élysées a signalé la disparition, dans un train, du violon du musicien italien Enrico Tedde en novembre 2021. Un appel à témoins était alors lancé sur les réseaux sociaux et ce n’est qu’en mars 2022 que le précieux instrument (un Degani de 1899) a été retrouvé par hasard à Paris. Le Parisien-Aujourd’hui en France raconte les conditions de cet heureux dénouement.

Le violon d’Enrico Tedde est signé du luthier vénitien Giulio Degani

L’Orchestre des Champs-Élysées a signalé le 24 novembre 2021 la disparition du violon de grande valeur d’un de ses musiciens, alors qu’il était dans un train au retour d’un concert à Poitiers. Nous avions relayé, comme d’autre médias, l’information et l’appel à témoins lancé par la formation sur les réseaux sociaux. Ce n’est que début mars que le précieux instrument, signé du luthier vénitien Giulio Degani d’une valeur d’environ 100 000 euros, a été retrouvé puis restitué à son propriétaire, le violoniste italien Enrico Tedde.

A lire aussi

 

Le Parisien-Aujourd’hui en France raconte que c’est une passante qui a retrouvé l’instrument sur un trottoir, près d’une poubelle, à Paris près de la Porte de Clignancourt. Cette dame rapporte alors le violon chez elle avec son étui qui contenait également des partitions, deux archets et un passeport très endommagé mais dont le nom du propriétaire est encore lisible. En cherchant sur internet, la passante retrouve les messages d’alerte lancés à l’époque de sa disparition et se manifeste auprès des autorités.

La passante qui a retrouvé le violon a assisté au concert des 30 ans de l’Orchestre des Champs-Élysées

Alerté par l’Orchestre des Champs-Élysées, Enrico Tedde, qui réside à Côme, monte immédiatement à Paris pour récupérer son instrument. Certes, le violon a été un peu abîmé, le chevalet notamment a été déplacé, mais pour le violoniste, l’émotion est immense. Sur son compte Facebook il écrit que « finalement, après 3 mois et demi, il est rentré à la maison comme je l’ai quitté. Un miracle ! Ma plus profonde gratitude va à la dame qui me l’a rendu et je remercie tous mes amis musiciens qui m’ont prêté des violons ».

A lire aussi

 

La personne qui a retrouvé l’instrument n’a pas souhaité révéler publiquement son identité et a refusé toute récompense. Elle a néanmoins accepté une invitation pour assister le 15 mai au concert qui célébrera le 30ème anniversaire de l’Orchestre des Champs-Élysées. La représentation a eu lieu au Théâtre des Champs-Élysées. Sous la direction de Philippe Herreweghe, la formation a interprété Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre), suite de 6 lieder de Gustav Mahler que chanteront la mezzo-soprano Magdalena Kozena et le ténor Andrew Stapple.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique