Appel à témoin : un violon de l’Orchestre des Champs-Élysées a disparu gare Montparnasse

Crédit: Twitter - @OrchestCElysees

L’Orchestre des Champs-Élysées a signalé la disparition de l’instrument d’un de ses musiciens ce matin, mercredi 24 novembre, à la Gare Montparnasse. Il s’agit d’un violon signé Eugenio Degani (luthier vénitien) de la fin du XIXe siècle qui appartenait depuis 15 à un violoniste italien de l’orchestre actuellement en tournée en Europe.

Un violon signé Eugenio Degani, fabriqué vers 1900, d’une grande valeur

Il était 9h52 ce matin à la gare Montparnasse lorsqu’un des violonistes de l’Orchestre des Champs-Élysées (OCE) qui arrivait de Poitiers s’est aperçu que l’étui qui contenait son instrument et deux archets avait disparu. Immédiatement le musicien et les responsables de la formation ont signalé sa disparition à la police. Le violoniste italien (qui joue également avec l’Insula Orchestra), qui est reparti chez lui à Côme, possédait ce violon signé Eugenio Degani (luthier vénitien) fabriqué en 1899/1900 de grande valeur depuis une quinzaine d’années.

A lire aussi

 

Interrogé par radioclassique.fr, David Reveillault, administrateur de production de l’OCE, indique que ce n’est pas la 1ère fois qu’un instrument de l’orchestre est égaré lors d’un transfert. Ce fut le cas pour trois altos récemment mais à chaque fois ils ont été signalés ou retrouvés rapidement. Concernant le violon signalé disparu ce matin les policiers sont moins optimistes car les vols d’instruments de valeur se multiplient ces derniers temps.

L’Orchestre des Champs-Élysées termine une tournée européenne consacrée à Mozart

Ce malheureux événement survient alors que l’Orchestre des Champs-Élysées termine une tournée de 9 concerts consacrés à Mozart à travers l’Europe entamée le 15 novembre. Après Genève, Berne, Amsterdam, Bruges, Zurich, Hambourg et Poitiers hier soir, où il a interprété la Symphonie n° 40 et la Messe en ut mineur du compositeur autrichien, l’OCE se rendra à Dortmund vendredi (le concert de jeudi à Bregenz a été annulé en raison du confinement imposé en Autriche).

A lire aussi

 

En décembre, les 85 musiciens de l’Orchestre des Champs-Élysées commenceront à répéter Hamlet, l’opéra d’Ambroise Thomas, qui sera proposé du 24 janvier au 3 février à l’Opéra-Comique avec notamment Sabine Devieilhe et Stéphane Degout dans les rôles-titres sous la direction de Louis Langée, le nouveau directeur de l’Opéra-Comique.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique