Vadim Repin

1971-aujourd'hui Epoque contemporaine

Fougue, passion, poésie, sensibilité et une technique impeccable caractérisent le jeu de Vadim Repin.

Né en Sibérie en 1971, Vadim Repin a 11 ans lorsqu’il a remporte le Premier Prix du Concours Wienawski et donne ses premiers récitals à Moscou et à Saint Pétersbourg.

À quatorze ans, il fait ses débuts à Tokyo, Münich, Berlin et Helsinki et une année plus tard au Carnegie Hall. Il remporte, en 1989, le Concours Reine Elisabeth à seulement dix-sept ans !

Depuis, il joue avec les plus grands orchestres et les plus grands chefs du monde : Yehudi Menuhin, Pierre Boulez, Valery Gergiev, Kurt Masur, entre autres.

Il est récompensé, en 2010, d’une Victoire d’honneur aux Victoires de la Musique et est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Spécialiste de la musique russe et française, il interprète et enregistre les grands concerto pour violons russes de Tchaïkovski, Prokofiev et Chostakovich.

Les pianistes Martha Argerich, Lang Lang, Mikhail Pletnev, l’altiste Yuri Bashmet, et le violoncelliste Mischa Maïsky sont ses partenaires de musique de chambre.

Ses enregistrements sont primés à plusieurs reprises, notamment par les prestigieux ECHO Klassik et Diapason d’Or.

Il fonde, en 2014, à Novossibirsk, le Festival du Transsibérien, dont il assure la direction artistique.

Archive RTBF : Vadim Repin remporte le Concours Reine Elisabeth