Yvelines : L’année Beethoven célébrée par l’ensemble Les Dissonances de David Grimal

L’ensemble Les Dissonances, créé par le violoniste David Grimal, et ses invités célébreront les 250 ans de la naissance de Ludwig van Beethoven le week-end prochain au Musée national de Port-Royal des Champs (Yvelines). À cette occasion, 4 concerts, des ateliers, des conférences et des expositions seront proposés au public.

 

Les Dissonances célébreront les 250 ans de Beethoven les 29 et 30 août

Haut lieu de la pensée classique en France, l’abbaye de Port-Royal des Champs sise dans la Vallée de Chevreuse fut, au milieu du XVIIe siècle, un des foyers de résistance à l’absolutisme royal et fut détruite, sur ordre du roi Louis XIV, en 1711. Aujourd’hui, au cœur d’un vaste domaine de 30 hectares, on y découvre les ruines de l’abbaye, un pigeonnier du XIIIe siècle, l’ancienne ferme de l’abbaye, le bâtiment des « Petites Écoles » (XVIIe siècle) et le Musée national de Port-Royal des Champs. C’est dans ce cadre magique et champêtre que l’ensemble Les Dissonances du violoniste David Grimal a décidé de célébrer les 29 et 30 août le 250anniversaire de la naissance de Beethoven.

A lire aussi

 

Quatre concerts, alternant musique de chambre et symphonies, seront donnés dans la Grange à blé de la ferme. Le musée proposera l’exposition « L’Archet Révolutionnaire » (les plus beaux exemplaires de produits entre 1750 et 1830, période clé de l’archèterie) et des activités pédagogiques pour le jeune public seront à l’honneur, dans le cadre de « l’été culturel et apprenant », avec des ateliers divers (lutherie, poterie, autour des ruches, autour du jardin médicinal).

 

Beethoven mais aussi Fauré et Enesco

Ludwig van Beethoven sera bien sûr à l’affiche des deux concerts que donneront Les Dissonances avec David Grimal au violon. Le samedi 29 août à 20 h avec les symphonie n°2 et 8 et le lendemain avec la symphonie n° 4 et le concerto pour violon en ré majeur du compositeur allemand. En ouverture de ce week-end c’est l’octuor, op.7 de Georges Enesco qui sera joué par les quatuors Dissonances et Hermès. Enfin le dimanche 30 août, à 11h30 le violoncelliste Xavier Philips et le pianiste Cédric Tiberghien proposeront un récital consacré à Gabriel Fauré.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique