Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon lancent un référendum sur la condition animale

Xavier Niel le créateur de Free, Marc Simoncini, fondateur de Meetic et Jacques-Antoine Granjon, fondateur de Veepee (ex-Vente Privée) lancent ensembles un Référendum d’initiative partagée. Une alliance inédite d’entrepreneurs, des grands noms de la tech, et des militants associatifs pour défendre la condition animale.

 

Xavier Niel a reçu de Jacques-Antoine Granjon une vidéo-choc de L214

Jacques-Antoine Granjon a envoyé les vidéos chocs de l’association de lutte  L214 à Xavier Niel. Il y a quelques semaines, ils déjeunent tous les deux avec Marc Simoncini, et décident donc de lancer ce Référendum d’initiative partagée. Associée à une proposition de loi, elle devra d’abord obtenir le soutien de 185 parlementaires, députés ou sénateurs, puis réunir la signature de 4 millions 700 000 français, soit 10% de l’électorat, afin que le texte soit obligatoirement transmis au Parlement ou soumis à un référendum. C’est la seule solution selon Xavier Niel pour faire avancer ces sujets. Le journaliste Hugo Clément a coordonné le projet et réuni autour des 3 patrons toutes les associations qui luttent pour la cause animale en France.

 

A lire aussi

 

 

Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon rencontreront les parlementaires favorables à ce référendum

Alors dans le détail, la proposition de loi contient 6 mesures, la principale est la fin en 2040 de l’élevage intensif des animaux, c’est-à-dire proscrire les bâtiments sans accès au plein air. Il y a aussi l’interdiction des élevages à fourrure, l’interdiction de la chasse à courre et des chasses traditionnelles, la fin des spectacles avec animaux sauvages, l’interdiction des expérimentations sur animaux quand des alternatives existent, et enfin l’interdiction de l’élevage en cage. Ces 6 mesures sont, selon les associations, soutenues par l’opinion publique, et réalistes, avec des délais d’application: 2025 pour l’élevage en cage, 2040 pour l’élevage intensif. 20 parlementaires ont apporté hier leur soutien à ce référendum. Xavier Niel, Marc Simoncini et Jacques-Antoine Granjon promettent eux de mouiller la chemise, et d’aller les rencontrer pour les convaincre.

 

 

Ecouter 3 minutes pour la planète : 

 

 

Baptiste Gaborit

 

Retrouvez l’actualité du Classique