Tourisme : Florence, Amsterdam et Saint-Tropez, des villes excédées par les visiteurs irrespectueux

Selon le journal Le Monde, les habitants d’Amsterdam au Pays-Bas en ont ras-le-bol des nuisances causées par des visiteurs irrespectueux attirés uniquement par la vie nocturne du Quartier rouge.

Florence : Le musée des Offices envisage une taxe antisandwichs

Les habitants d’Amsterdam sont ulcérés, comme Bert Nap, prof de français, qui n’en peut plus des week-end de débauches adolescentes, des enterrements de vie de garçon. « Marre », dit-il, de « ces jeunes britanniques déguisés en pénis gonflables » et qui jettent leurs bouteilles de bière dans le canal. Bert Nap applaudit des deux mains le projet d’interdiction des coffee shop aux étrangers et la pénalisation des nuisances sonores : « Il faut que les gens se comportent comme s’ils étaient chez eux » avance-t-il.

A lire aussi

 

Un autre habitant tempère : « comment voulez-vous que les gens se comportent comme chez eux si vous les menacez d’amendes à tous les coins de rue ? ». Le tourisme est mis en accusation aussi à Florence en Italie, c’est à lire dans Courrier International ce matin. Le plus important musée de la ville propose une taxe antisandwichs !  Le musée des Offices en a marre des taches de ketchup sur ses pavés.

 

Brigitte Bardot : « Saint-Tropez est une horreur sans âme, sans charme, défigurée »

Le tourisme est aussi destructeur en France : « Saint-Tropez n’est plus ce qu’elle était » nous dit Vanity Fair. Saint Tropez et son incarnation, Brigitte Bardot sont aujourd’hui des fantômes. L’ancienne actrice est d’ailleurs catégorique, elle n’arrive plus à reconnaître la ville qu’elle a connu dans les années 50 : « c’était un petit village de rien du tout, où vivaient trois pelés et quatre tondus, tous natifs. Aujourd’hui c’est une horreur sans âme, sans charme, défigurée ».

Marc Bourreau

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique