Chine : Les 100 ans du Parti Communiste favorisent le « tourisme rouge »

Pyzhou /wikimedia commons

Depuis le début de la semaine, la Chine célèbre le centenaire du Parti Communiste. Les Echos nous expliquent comment, à cette occasion, le Parti communiste chinois réécrit l’histoire, comment Xi Jinping fait renaitre l’esprit de Mao et que le « tourisme rouge » est en pleine expansion.

La Chine veut profiter de cet anniversaire symbolique pour afficher sa force

On apprend ainsi qu’à Shangaï, le nouveau musée entièrement consacré au Parti Communiste et ouvert début juin sur 3400 mètres carrés ne désemplit pas. 10 000 visiteurs par jour, qui doivent réserver plusieurs jours à l’avance. Et, à sa une, La Croix se demande « Jusqu’où ira la Chine ?». L’empire du milieu qui veut profiter de cet anniversaire symbolique pour afficher sa force. La force d’un parti qui compte plus de 90 millions de membres et contrôle toute la société chinoise. Un régime dont la propagande ne s’adresse pas seulement à sa propre population.

 

A lire aussi

 

A ce sujet Jérôme Chapuis note que « de manière décomplexée, ministres et ambassadeurs ne prennent plus la peine de masquer le mépris que leur inspire le modèle démocratique et que l’agressivité prend souvent le pas sur la ruse et la séduction ». Pour l’éditorialiste de La Croix « regarder ce pays pour ce qu’il est, une grande puissance et une grande civilisation ne doit pas nous aveugler sur la nature totalitaire de son régime ».

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique