TikTok, application chinoise, passe sous le contrôle de l’Américain Oracle

Donald Trump a obtenu gain de cause : les activités américaines de l’application chinoise Tiktok vont passer sous le contrôle d’Oracle ! Cette histoire est incroyable. Un président des Etats-Unis s’est transformé en banquier d’affaires nationaliste et protectionniste.

 

Donald Trump estime que TikTok permet à la Chine d’espionner les Américains

Il y a quelques semaines, Donald Trump a prétendu qu’au nom de la sécurité nationale, il ne fallait pas que cette application de vidéos rigolotes partagées essentiellement par les adolescents soit entre les mains d’un groupe chinois qu’il considère comme un faux nez pour les espions de Pékin. Il ne voulait pas que les données d’une centaine de millions de jeunes Américains de ce concurrent de Facebook puissent être captées par la Chine, et donc il a imposé que les activités américaines soient adossées à un groupe américain avant le 15 septembre. Et il a obtenu gain de cause en obligeant TikTok à s’allier avec Oracle, un géant du logiciel américain.

A lire aussi

 

Sur le plan de la sécurité nationale -je suis peut-être un grand naïf-, je ne vois pas trop le danger que représentait Tiktok. C’est vrai que ça permet d’identifier des utilisateurs, de savoir où ils vont et ce qu’ils font mais on ne partage pas tellement de secrets via des vidéos humoristiques. Trump avait déjà cherché à bloquer une application de drague car il y avait un risque que les Chinois plongent dans la vie privée des utilisateurs. Ils auraient pu faire chanter des gens qui veulent cacher leur homosexualité par exemple. Cela dit, c’est vrai que les géants du numérique, qu’ils soient Chinois ou Américains offrent leurs services gratuitement et on sait bien que pour gagner leur vie, ils exploitent nos données personnelles. Ils monétisent notre vie privée. Il y a donc une forme de risque mais nous sommes des utilisateurs consentants et ce n’est pas parce que notre intimité est un peu envahie que cela affecte la sécurité nationale.

 

La Chine était le pays du low-cost, aujourd’hui les Chinois innovent

Donc Trump a-t-il eu raison ou tort d’agir ainsi ? En fait c’est de la diplomatie et de la politique intérieure. Pour être réélu, Trump a besoin de s’inventer des ennemis. Il adore taper sur la Chine car il pense que cela peut le rendre populaire auprès d’une partie des électeurs. Dans ce combat, il parait un peu excessif mais en même temps la Chine passe son temps à traiter de la même manière les entreprises occidentales.

A lire aussi

 

Pour accéder au marché chinois il faut souvent créer des sociétés communes avec un partenaire local et dans la tech des groupes comme Facebook ou Google n’ont pas le droit d’offrir leurs services. Je pense que c’est aussi un aveu de faiblesse. La Chine avant c’était le pays du low-cost. Aujourd’hui les Chinois innovent et quand Trump tape sur TikTok ou Huawei dans les télécoms il cherche aussi à ralentir des concurrents qui menacent la puissance digitale américaine.

David Barroux