Sheku Kanneh-Mason, son frère et leurs 5 sœurs ont enregistré un 1er album en famille

YouTube Kanneh-Mason

Toute la fratrie Kanneh-Mason s’est réunie autour de Sheku pour enregistrer un 1er album en famille. Avec son frère et ses 5 sœurs, âgés de 11 à 24 ans, le jeune violoncelliste britannique propose un voyage musical autour du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns.

Les 7 frères et sœurs Kanneh-Mason sont pianistes, violonistes et violoncellistes

Dans la famille Kanneh-Mason c’est le violoncelliste prodige Sheku, 21 ans, qui est le plus connu. Révélé lors de sa brillante participation à l’émission Britain’s Got Talent en 2015 avant d’être élu meilleur jeune musicien par la BBC en 2016 et d’être invité à jouer lors du mariage du Prince Harry en 2018. Cette année, son album consacré à Sir Edward Elgar a été classé dans le Top 10 des ventes en Grande-Bretagne.

A lire aussi

 

En revanche on connaît moins le reste d’une fratrie, décidément très douée pour la musique, même si les aînés Isata (24 ans), pianiste, et Braimah (22 ans), violoniste, se produisent déjà régulièrement sur scène. Pour Konya (20 ans), piano et violon, Jeneba (18 ans), piano et violoncelle), Aminata (15 ans), violon et piano et Mariatu (11 ans), violoncelle et piano, ce 1er album marque leur entrée professionnelle dans le monde de la musique.

 

Saint-Saëns, mais également Tchaïkovsky et… Bob Marley

Enregistré aux célèbre studios Abbey Road à Londres, dans lesquels les Beatles ont enregistré la plupart de leurs disques, l’album (chez Decca) de la famille Kanneh-Mason est intitulé « Le Carnaval des animaux » et s’appuie essentiellement sur l’œuvre de Camille Saint-Saëns à laquelle sont également associés d’autres musiciens, l’auteur pour enfant Michael Morpurgo et la comédienne Olivia Colman (Oscar  de la meilleure actrice en 2019) qui dit ses textes. On y trouve également des interprétations d’extraits de Casse-Noisette de Tchaïkovsky, du Vol du bourdon de Rimski-Korsakov ainsi qu’une œuvre peu connue du violoniste russe Jascha Heifetz « Sea murmurs ». Plus surprenante, une version de la chanson “Redemption Song” de Bob Marley arrangée par la fratrie Kanneh-Mason qui tenait à reprendre ce tube créé il y a 40 ans par le chanteur jamaïcain, . « C’est Jeneba qui a eu l’idée. C’est la chanson que nous avons le plus écoutée pendant le confinement et sur laquelle nous avons adoré improviser. Et puis c’est plutôt agréable d’avoir ce genre de contraste sur un album par ailleurs très classique. » a declaré Isata Kanneh-Mason à la BBC. L’album “Carnival of the animals” sera commercialisé à partir du 6 novembre.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique