Saint-Valentin en prison – La revue de presse de David Abiker

Saint-Valentin oblige, des histoires d’amour, il y en a plein les journaux ce matin. Et d’abord des grosses déclarations sur l’écran d’un téléphone portable, tous accros aux sites de rencontre.

 

Tinder, devant Meetic et Badoo

Les Français accros aux sites de rencontre : c’est la Une du Parisien-Aujourd’hui en France qui dresse une monographie de l’histoire d’amour des Français avec les sites de rencontre. Arrive en première position dans le cœur des dragueurs en ligne Tinder, ensuite Meetic et en 3e position Badoo. Et le Parisien-Aujourd’hui en France donne ces chiffres qui continuent de croître : 1 quart des Français déclarent avoir complété un profil sur un site de rencontre, 33 % des hommes les fréquentent, 21 % des femmes. Mais il existe encore des histoires d’amour sans Internet affirme Paris-Normandie. L’histoire d’amour de la semaine c’est évidemment celle des retrouvailles du couple Balkany. Meilleur premier rôle Patrick, meilleurs second rôle Isabelle et BFMTV à la réalisation. Mais l’histoire d’amour la plus curieuse ce matin fait la Une du Midi Libre.

 

Midi Libre : Jurée à son procès pour braquage, elle l’a épousée

« J’ai épousé l’homme que j’ai fait condamner » confie Hélène au quotidien régional. Tirée au sort pour être juré dans le procès d’un braqueur il y a 14 ans, Hélène l’a donc fait condamner à 8 ans de prison. Et elle raconte au Midi Libre : il a été condamné un vendredi soir, je lui ai écrit le mardi » explique celle qui avait 24 ans au moment du procès et qui aujourd’hui est mariée avec l’ex-taulard et mère de 4 enfants. Mais le coup de foudre alors ? Eh bien c’est un mélange de compassion et de coïncidence.

 

Réécoutez l’intégralité de la Revue de presse

 

Ismaël n’est pas comme les autres accusés. Il fait de la gym, a déjà fait 3 ans de préventive et il lit et quand il donne le titre des livres, Hélène vient de les lire. Petit à petit je me trouve des points communs avec lui. Elle lui écrit donc le mardi, lui dit qu’elle est désolée, qu’elle le comprend et s’instaure une correspondance dans laquelle elle finit par l’appeler mon prisonnier. Tout cela finira par un mariage mais Hélène confie au Midi Libre qu’elle reste frappée et révoltée par les conditions d’encellulement des prisonniers et ses propos ne sont pas sans rappeler ceux d’Isabelle Balkany quand elle évoque celles de son mari : des conditions de détention pourtant privilégiée. Mais que voulez-vous, c’est ça l’amour.

François Hollande et Julie Gayet dans Paris Match

Dans Match, une histoire d’amour qui dure aussi : une histoire d’amour peut en cacher une autre surtout quand le premier concerné est François Hollande. Dans Match cette semaine, cette photo romantique de l’ancien président main dans la main avec Julie Gayet dans la forêt, le labrador est devant qui éclaire le chemin. Derrière la romance, le retour de Hollande. Hollande partout qui parle, tient conférence, tacle Macon sur la réforme des retraites et qui lâche ceci au cours d’une rencontre avec les élèves d’un établissement de Seine Saint-Denis. Une jeune fille lui demande : vous n’avez pas envie de vous représenter ? Et Hollande lâche sans vraiment l’avoir prévu « Il faut que le pays en ait envie. Mais oui bien sûr j’en envie ». Et tendu que Hollande songe à retrouver un job la presse du jour fête surtout des retrouvailles.

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique