Riccardo Chailly et son Orchestre Philharmonique de la Scala célèbrent la Rome éternelle selon Ottorino Respighi

Riccardo Chailly et l’Orchestre Philharmonique de La Scala de Milan poursuivent leur série à succès consacrée aux grands compositeurs italiens. Cet opus, dédié à l’œuvre d’Ottorino Respighi, contient au surplus quelques raretés.

 

Le corpus orchestral d’Ottorino Resphighi est réputé pour sa luxuriance

Ce nouvel album de l’Orchestre philharmonique de la Scala, placé sous la baguette de son directeur musical (depuis 2015) Riccardo Chailly, est entièrement consacré à Ottorino Respighi (1879-1936) dont le corpus orchestral, réputé pour sa luxuriance, compte parmi les plus populaires du XXe siècle. Au programme, l’on trouvera deux volets du fameux triptyque romain, avec Les Fontaines de Rome et Les Pins de Rome. Ici, nous rencontrons le Respighi « romain », professeur de composition (et plus tard directeur) du Conservatoire de Santa Cecilia.

 

A lire aussi

 

Decca signe une superbe prise de son

Des œuvres de pleine maturité, jumelées avec la Troisième Suite des Danses et Airs antiques inspirées des musiques anciennes, que Riccardo Chailly a choisi de faire voisiner avec des œuvres de jeunesse méconnues telles l’Adagio pour deux hautbois et cordes sous-titré « En soirée », l’Aria pour cordes et la Légende pour violon et orchestre. Tour à tour tamisé et rutilant, en demi-teintes et versicolore, le Philharmoniques de la Scala quitte la fosse de son théâtre milanais pour briller de mille feux. On n’oubliera pas la superbe prise de son Decca.

Ottorino Respighi : Œuvres pour orchestre. Orchestre philharmonique de la Scala, dir. Riccardo Chailly (Decca)

Décernés chaque semaine, les Trophées Radio Classique priment un nouvel album, mis à l’honneur notamment dans l’émission « Tous Classiques » de Christian Morin.

Jérémie Bigorie

 

Retrouvez l’actualité du Classique