Qu’est-ce que le Leapfrogging, « le boom caché de la crise » ?

Le journal l’Opinion fait état ce matin d’un nouveau mot pour désigner tous les changements opérés dans notre vie quotidienne comme professionnelle : le Leapfrogging.

 

L’Opinion explique que des dogmes ont sauté, que des inerties ont disparu

Moi qui pensais qu’il n’y avait plus de nouveaux mots pour raconter l’actualité du déconfinement, j’en découvre un tout neuf en Une de l’Opinion. Il est anglais. « Leapfrogging, le boom caché de la crise », titre le quotidien. Qu’est-ce que veut dire leapfrogging ? Cela signifie littéralement « saut de grenouille ».

 

à lire aussi

 

L’Opinion fait la liste des ruptures, des changements de comportements et des nouveautés technologiques de cette crise : prendre ou donner des cours sur Internet, consulter un médecin à distance, télétravailler, payer sans contact, court-circuiter les normes, coopérer avec son concurrent pour la bonne cause… L’Opinion explique que des dogmes ont sauté, que des inerties ont disparu.

 

En un mois, le nombre de téléconsultations a été multiplié par 50

Exemple encore à la boulangerie. Les boulangers ont constaté que 70 % de leurs paiements étaient désormais réalisés par carte ou en mode sans contact. Début mars, la consultation à distance d’un médecin, c’était 10.000 rendez-vous. Fin avril, ce sont 500.000 téléconsultations qui avaient lieu chaque semaine à distance.

 

à lire aussi

 

Chez les notaires, la signature des actes authentiques a été expérimentées. Enfin, l’Opinion observe que s’est imposée une façon de travailler différente, avec moins de procédures, plus de simplicité, plus de coopérations parfois entre concurrents. C’est ça, le saut de grenouille : une accumulation de changements sur un temps assez court et qui vont changer notre vie.

 

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique