Pouvez-vous entendre la différence entre un piano à 445 euros et un piano à 2,2 M euros?

Le prix fait-il la valeur d’un instrument ? C’est un peu la question à laquelle plusieurs youtubeurs musiciens tentent de répondre en comparant face caméra pianos et autres violons de factures différentes. De quoi vous permettre de faire une meilleure affaire lors de votre prochain achat.

 

Sur YouTube, Vinhateiro compare un vieux Balwin à 500 dollars et un Steinway & Sons à 2,5 millions

Inutile d’être pourvu d’une oreille absolue, encore que… Sur YouTube pullulent de courtes vidéos de musiciens, bien décidés à mettre en concurrence des instruments bas, moyen et haut de gamme. Pour ce faire, ils compilent une succession de brefs morceaux joués sur différents cobayes, censés représenter leur catégorie. A vous de tenter d’y percevoir une différence de qualité sonore.

 

A lire aussi

 

« Vinheteiro » a ainsi réalisé un montage dans lequel il met en compétition six pianos distincts, allant d’un vieux Balwin de salon à 499 dollars à un Steinway & Sons conservé dans une chambre forte, à 2,5 millions de dollars. Une Ferrari de seconde main, un yacht, un iPad ou la moitié du Vénézuela… Systématiquement s’affichent une des choses que vous pourriez acquérir, si vous décidiez de mettre ailleurs le montant du piano testé. A supposer bien sûr, d’avoir déjà la somme sur votre compte en banque…

 

 

A chaque essai d’un nouveau piano, Lord Vinheteiro interprète deux morceaux, en guise de matière à comparaison. D’abord, l’Arabesque No.1 L.66 de Claude Debussy, puis le mouvement 3 de la Sonate pour piano No.14 Op.27 de Ludwig van Beethoven. Et malgré l’écart colossal de prix entre certains pianos, le match n’est pas forcément plié d’avance !

 

Ferez-vous la distinction entre un violon Amazon et un Stradivarius ?

Bien entendu, la valeur d’un instrument s’établit sur de multiplies facteurs. Il faut savoir porter son attention sur la fiabilité de sa mécanique, son pays de fabrication, le maintien de sa cote dans le temps… Sans compter la dimension subjective propre à chacun, qui nous pousse à préférer un modèle à un autre, selon son type, l’esthétique de ses formes, le choix des matériaux et bien sûr, sa couleur musicale.

 

A lire aussi

 

En outre, le critère budget n’est évidemment pas à négliger… Mais même si l’instrument parfait n’existe pas, rien ne vous empêche de vous amuser un peu, notamment avec cette comparaison entre violons, menée par Rob Landes.

 

 

Cette fois, il vous faudra découvrir le prix de chaque violon testé, allant d’un bas de gamme Amazon à un excellent Stradivarius.

 

Nicolas Gomont

 

Retrouvez l’actualité du Classique