Pâques : Andrea Bocelli chantera dimanche à Milan, en direct sur YouTube

À l’occasion de la célébration de Pâques, le ténor italien Andrea Bocelli chantera dimanche soir des chants sacrés dans la cathédrale vide de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge (Duomo) de Milan. Une représentation inédite qui sera retransmise en direct dans le monde entier.

 

Des chants sacrés retransmis en direct dimanche à 19h00

C’est le maire de Milan, la grande métropole de Lombardie, région la plus touchée par la pandémie de coronavirus en Italie, qui a annoncé cette initiative. Dans un de ces message vidéo sur Facebook, Giuseppe Sala a révélé « Il y a quelques jours, j’ai appelé Andrea Bocelli. Il a répondu présent: cela signifie qu’il sera là à Milan pour Pâques; à 19h00, dans un Duomo vide, il proposera quelques pages de musique sacréeLe Duomo sera vide, mais en streaming nous offrirons sa voix au monde entier« . La retransmission aura lieu via YouTube, selon le journal Il Corriere della Sera, qui a publié mardi un texte d’Andrea Bocelli.

 

 

La Fondation Andrea Bocelli collecte des fonds pour aider les hôpitaux

« Ce ne sera pas un concert. Ce sera plutôt l’occasion de prier ensemble. une prière donc pour Milan et pour le monde, face à un événement absolument douloureux, tragique, pour diffuser le message de Pâques, un message d’amour et de rédemption« , explique le ténor qui précise « L’église sera vide mais nous serons, j’espère, une vaste foule interconnectée, grâce à internet, unie par un fil subtil, la foi, qui est plus forte que toute distance apparente« . Le ténor, qui a lancé, avec la Fondation qui porte son nom, Fondation Andrea Bocelli (ABF), une collecte de fonds afin d’aider les hôpitaux à acheter tous les instruments et équipements nécessaires pour protéger leur personnel médical du Covid-19.

 

À lire aussi

 

L’Italie reste le pays européen le plus durement touché par la pandémie de coronavirus avec un total de plus de 17 000 morts pour plus de 135 000 cas au  7 avril. La Lombardie, poumon économique de la péninsule, reste la région la plus touchée avec 9202 morts pour plus de 51 000 cas. La seule province de Milan, poumon économique de la péninsule italienne, compte 11 538 cas, dont 4654 sur la seule ville de Milan.

 

Philippe Gault (avec AFP)