Coronavirus: Les musiciens de l’Orchestre National d’Île-de-France confinés chez vous

Comme tous leurs consœurs et confrères, les musiciens de l’Orchestre National d’Île-de-France sont confinés chez eux mais ils sont très actifs, sur internet et les réseaux sociaux, pour permettre au grand public de profiter de leurs talents.

 

Les Noces de Figaro dirigées par Case Scaglione

Le concert dématérialisé, le « hangout », permet aux grands orchestres de proposer de beaux moments de musique malgré l’isolement et l’éloignement des interprètes pendant le confinement imposé lors de la pandémie de coronavirus. Lundi, c’est l’Orchestre National d’Île-de-France qui a offert une belle prestation en jouant un extrait des Noces de Figaro de W.A. Mozart sous la baguette de Case Scaglione, son nouveau directeur musical et chef principal américain (depuis septembre 2019). Un mini concert disponible sur YouTube et le site de la formation.

 

Des contenus pour petits et grands amateurs de musique classique

Mais la formation francilienne ne se contente pas de ces prestations virtuelles. Sur la plateforme Orchestralab, créée par l’Orchestre national d’Île-de-France, l’Orchestre de chambre de Paris et l’Opéra de Rouen Normandie avec la complicité de Nomad Music, petits et grands peuvent y trouver tout un tas de jeux musicaux gratuits pour apprendre, écouter et découvrir tout en s’amusant avec Zik, le petit extraterrestre qui traverse la galaxie à la recherche de nouvelles expériences musicales.

 

 

Pour les plus grands, collégiens et lycéens notamment, la chaîne Youtube de l’Orchestre national d’Île-de-France les vidéos de la série pédagogique MarmitOndif, animée par Corinne Schneider et Bernard Chapelle qui délivrent de façon enthousiaste et décalée, en 3 minutes avec humour et pédagogie, des clés d’écoute, des repères musicologiques et des anecdotes sur les œuvres et les compositeurs programmés.

 

À lire aussi

Sur le site et les plateformes vidéo également, de grands moments de la saison, comme le concert Wagnermania enregistré à la Philharmonie de Paris en octobre dernier, à voir ou revoir gratuitement. Sans oublier, pour les musiciens qui cherchent un accompagnement de qualité pour répéter, l’application NomadPlay qui permet de jouer avec l’Orchestre National d’Île-de-France.

 

Philippe Gault