Normandie : Rapprochement controversé entre l’Orchestre Régional de Normandie et l’Orchestre de l’Opéra de Rouen

La région Normandie a confirmé son projet de rapprochement de l’Orchestre Régional de Normandie et de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen. Cette association plus étroite entre l’orchestre de chambre caennais et la formation rouennaise a pour ambition la création d’un grand ensemble symphonique normand qui visera l’obtention du label “Orchestre national en Région”. Un projet qui ne fait pas l’unanimité.

La région favorable au maintien des équipes artistiques à Rouen et Caen

Devant la presse, Hervé Morin, le président de la région Normandie et les responsables locaux à la culture, ont officiellement annoncé leur projet de création d’un Orchestre symphonique pour la Normandie qui visera l’obtention du label « Orchestre National en Région » (déjà 10 en France) en réunissant l’Orchestre Régional de Normandie (Caen) et l’Orchestre de l’Opéra de Rouen.

A lire aussi

 

Depuis 2018, les deux formations normandes ont déjà proposé ensemble 16 productions d’œuvres lyriques et orchestrales et, en novembre, leurs musiciens étaient réunis à Rouen pour un concert Stravinsky/Korngold/Wagner dirigé par Ben Glassberg que Radio Classique a retransmis. L’ambition affichée de la région est d’offrir « Une programmation et une circulation artistique qui confortent la présence du répertoire orchestral dans toute la Normandie au plus proche des Normands”, tout en respectant les réalités du territoire “grâce au maintien des équipes artistiques dans les deux villes“.

Le directeur de l’Orchestre Régional de Normandie craint « la disparition à terme d’une entité »

Selon le communiqué de la Région Normandie « l’année 2022 sera consacrée à la conduite, avec l’État et l’ensemble des partenaires (collectivités, musiciens …) à une réflexion commune autour des missions de ce nouvel ensemble”. Une année de réflexion qui s’annonce malgré tout compliquée car le projet, qui avait déjà été évoqué mi-novembre, est loin de faire l’unanimité, surtout dans la région caennaise, hôte de l’Orchestre Régional de Normandie (ORN) qui fêtera ses 40 ans l’an prochain.

A lire aussi

 

Ce sont avant tout des élus locaux (une quarantaine de maires, toutes étiquettes confondue, de l’ex Basse-Normandie) qui ont émis des réserves à propos du projet de rapprochement et des parlementaires du Calvados ont également co-signés une lettre adressée à Hervé Morin. Les musiciens de l’ORN ont eux aussi fait part de leurs inquiétudes. Le directeur de la formation caennaise Pierre-François Roussillon, sur France 3 – Normandie, se demande “Et sur le plan juridique, de quoi parle-t-on ? D’une fusion ? D’une absorption ? J’ai bien peur qu’à terme, tout cela nous conduise à la disparition d’une entité”.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique