Nomination : Stéphane Lissner bientôt à Naples ?

Alors que l’actuel directeur général de l’Opéra de Paris doit assurer, contractuellement, la gestion de l’institution jusqu’à l’été 2021, le Teatro San Carlo et la municipalité de Naples annoncent qu’ils ont choisi Stéphane Lissner pour succéder à Rosanna Purchia… le 1eravril 2020.

Stéphane Lissner désigné à l’unanimité

Une vingtaine de minutes auraient suffi au comité de direction du Teatro San Carlo de Naples pour accepter à l’unanimité la proposition du maire de la ville de désigner Stéphane Lissner pour prendre la tête de l’établissement napolitain. Proposition qui doit être validée par le ministre du patrimoine culturel Dario Franceschini mais Luigi de Magistris est très optimiste : « Nous avons bon espoir que le ministre Franceschini partage notre proposition surtout qu’il s’agit d’un nom prestigieux. Nous espérons également que la demande de M. Lissner de cumuler les fonctions de surintendant et de directeur artistique sera acceptée ». Une double responsabilité que l’actuel directeur de l’Opéra de Paris avait déjà assumée lorsqu’il était à la tête de la Scala de Milan de 2005 à 2012.

La délicate transition à l’Opéra de Paris

Cette probable nomination à la tête de l’Opéra de Naples promet donc un nouveau bras de fer entre Stéphane Lissner, 66 ans, et les autorités culturelles françaises qui n’avaient pas souhaité le prolonger à la tête de l’Opéra de Paris. Son mandat se termine en juin 2021 et il était convenu qu’il gère la transition avec son successeur, L’Allemand Alexander Neef (actuellement à la tête de la Canadian Opera Company, et également directeur artistique de l’Opéra de Santa Fe), et la nomination du directeur musical qui succédera à Philippe Jordan, en partance pour l’Opéra de Vienne où il est attendu en janvier 2021. Stéphane Lissner qui déclarait encore en juillet dernier :           « Maintenant on va pouvoir travailler sereinement à la transition qui intervient à un moment de virage pour l’Opéra de Paris parce qu’on doit s’adapter à un changement de société et à une nouvelle organisation du travail. On doit tous contribuer à la réussite de cette transition, pour que l’Opéra de Paris reste un des opéras les plus importants dans le monde aujourd’hui. »

Stéphane Lissner très attendu à Naples

Il  semble clair, en tout cas, que Stéphane Lissner avait choisi d’être candidat à Naples, ce qui ravit le maire de la ville Luigi de Magistris : « Nous nous réjouissons de son désir de venir à Naples. Il a choisi un théâtre au prestige international absolu, et une ville en pleine effervescence culturelle. Stéphane Lissner m’a dit qu’il aimait Naples et qu’il était impatient de commencer. Il considère le Teatro San Carlo comme un défi international, il est donc la bonne personne au bon endroit ».

 

 Philippe Gault

 

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité