Mort de l’immense soprano Mady Mesplé à l’âge de 89 ans

Mady Mesplé s’est éteinte ce samedi 30 mai 2020 à Toulouse, dans la ville où elle est née. Au cours de sa carrière, elle a interprété les rôles les plus illustres des répertoires français, italien et allemand. Atteinte de la maladie de Parkinson, elle s’était confiée dans un livre en 2010 (La voix du corps : Vivre avec la maladie de Parkinson, éd Michel Lafon), et était devenue la même année marraine de l’Association France Parkinson.

 

La Reine de la Nuit, Lakmé ou Olympia, Mady Mesplé a interprété les plus grands rôles, sans être une diva

Lors de sa venue à Radio Classique en 2011, pour l’émission Passion Classique d’Olivier Bellamy, Mady Mesplé s’était confiée sur l’admiration qu’elle portait à sa mère, de nature forte, passionnée de musique et qui avait su lui permettre de vivre son art en combattant les préjugés. Mady Mesplé a ainsi pu intégrer le conservatoire de Toulouse à l’âge de sept ans grâce à une dispense, en suivant des cours de chant, mais aussi de piano, jouant même le  Concerto en mi mineur de Frédéric Chopin, réputé difficile. Elle obtint au début des années 50 le Premier Prix de piano et le Premier Prix de chant.

 

A lire aussi

 

Après des débuts en 1953 à Liège avec Lakmé, de Léo Delibes, elle a aussi chanté les rôles de Gilda et Rosine, dans les opéras Rigoletto de Verdi, et Le Barbier de Séville de Rossini. Au cours de sa carrière internationale, Mady Mesplé s’est illustrée dans les répertoires français, italien et allemand, tout en s’intéressant de près à la musique contemporaine, elle a notamment créé la version français de l’Élégie pour jeunes amants de Hans Werner Henze, en 1961, et chanté à plusieurs reprises sous la direction de Pierre Boulez.
« Tu sais, ma petite, notre art n’est pas partageur : il vous prend tout. » l’avait prévenue un de ses professeurs. Combative, elle a consacré les dernières années de sa vie à transmettre son Art à des élèves qui saluaient sa simplicité et sa gentillesse. 

 

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’actualité du Classique