Cristina Rocca retrouve l’Orchestre Symphonique de Chicago après avoir quitté prématurément le London Philharmonic Orchestra

©lpo.org.uk

Directrice artistique du London Philharmonic Orchestra (LPO) depuis novembre 2020, Cristina Rocca a quitté l’institution pour raisons personnelles début avril. À sa place, la direction du LPO a nommé la compositrice et musicologue d’origine russe Elena Dubinets, qui prendra ses fonctions en septembre prochain.

Cristina Rocca retournera au Chicago Symphony Orchestra fin juin

« Pour des raisons très personnelles et avec beaucoup de difficultés, je suis arrivé à la conclusion que je dois quitter Londres à ce moment de ma vie. Je remercie chaleureusement la famille LPO pour son soutien et sa compréhension ». C’est avec émotion et regrets que Cristina Rocca a annoncé qu’elle est dans l’obligation de quitter le LPO pour retourner en Italie en raison du décès d’un de ses proches.

A lire aussi

 

La musicienne italienne, originaire de Bologne, avait été nommée directrice artistique du LPO en novembre dernier, après avoir exercé les mêmes fonctions notamment auprès de l’Orchestre National de France (2012-2015),  du Cleveland Orchestra et de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg et, surtout, du Chicago Symphony Orchestra (2015-2020) qu’elle rejoindra à nouveau fin juin en tant que vice-présidente de la programmation artistique.

Elena Dubinets travaillera auprès d’Edward Gardner, Karina Canellakis et Vladimir Jurowskil

Pour remplacer Cristina Rocca, le London Philharmonic Orchestra a annoncé la nomination, à compter du mois de septembre, d’Elena Dubinets. La compositrice et musicologue d’origine russe était depuis une quinzaine d’année en fonction aux États-Unis. Avec l’Orchestre symphonique de Seattle jusqu’à l’été 2019 puis avec celui d’Atlanta qui a été contraint de mettre fin prématurément à son contrat en raison de la crise sanitaire.

A lire aussi

 

Elena Dubinets déclare être «honorée et ravie de faire partie de l’incroyable Orchestre Philharmonique de Londres alors qu’il entre dans une nouvelle ère. Avec Edward Gardner comme nouveau chef d’orchestre principal, Karina Canellakis, cheffe d’orchestre principale invitée et le chef d’orchestre émérite Vladimir Jurowskil », ajoutant « la situation complexe due à la pandémie et à ses conséquences notamment sociales a conduit à des changements considérables dans notre forme d’art et a rendu le monde musical encore plus pertinent et interconnecté. Je considère que mon rôle consistera à aider le LPO à nourrir à la fois ses admirateurs locaux et son public mondial ».

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique