Jonas Kaufmann lance sur YouTube « Coffee with Kaufmann », une émission consacrée à l’opéra

Partager un bon moment autour d’un café, c’est l’invitation lancée par Jonas Kaumann cette semaine. Sur sa chaîne YouTube, le ténor allemand propose des petites causeries, une tasse à la main, autour de sa passion pour le chant lyrique. La première vidéo de la série, mise en ligne ce mercredi, s’adresse aux jeunes artistes.

Dans le 1er épisode de sa série, Jonas Kaufmann donne des conseils aux artistes débutants

« Coffee with Kaufmann », un café avec Jonas Kaufmann, clin d’oeil à son addiction assumée pour ce breuvage. Une bonne occasion surtout de retrouver le ténor allemand dans une série de vidéos dont on ne connaît pas encore combien elle comptera d’épisodes ni la fréquence de leurs mises en ligne. Le chanteur, qui avait publié une vidéo-teasing lundi, y expliquait qu’il a l’intention, lors de ces rendez-vous, de parler des multiples facettes, de son métier, de l’opéra et plus encore.

A lire aussi

 

Pour le premier épisode de la série, Jonas Kaufmann promettait de répondre à la question que lui posent de nombreux journalistes et jeunes chanteurs : « Quels conseils donnerai-je aux artistes débutants ? ». Ses conseils, le chanteur allemand, comme promis, les a donnés ce mercredi en début d’après-midi.

Selon Jonas Kaufmann « l’instinct est l’ingrédient le plus important pour un artiste »

Sur un fond sonore extrait de son album Dolce Vita (sorti en 2016) Jonas Kaufmann recommande, tout d’abord, aux jeunes artistes qui le questionnent, de ne pas écouter uniquement les conseils que leur donnent les gens car, si selon lui il est important d’écouter les autres, « Le seul qui vit cette vie, le seul qui fait des sacrifices et se bat pour réussir, c’est vous ».

A lire aussi

 

Le « professeur » Kaufmann insiste surtout sur le fait que les artistes débutants doivent, avant tout, savoir qu’elles sont les conséquences de leur engagement et que, selon lui « l’instinct est l’ingrédient le plus important pour un artiste qui doit sentir ce qui est bon pour lui, sentir lorsqu’il se sent prêt mais aussi s’il n’est pas sûr de lui vocalement techniquement ou mentalement pour s’engager, signer par exemple un contrat pour plusieurs années ». En somme, croire en soi mais ne pas brûler les étapes et y aller étape par étape. À la fin de la vidéo, Jonas Kaufmann donne rendez-vous pour un prochain épisode. Quand ? « Coming soon » est-il indiqué.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique