Jonas Kaufmann, Bryn Terfel et Patti Smith fêteront les 150 ans du Royal Albert Hall

Le Royal Albert Hall (RAH) est « déterminé » à fêter ses 150 ans en 2021, malgré la pandémie de Covid 19 est ses conséquences financières. La direction de la prestigieuse salle de concerts de Londres, annonce la venue de nombreuses vedettes internationales, dont Jonas Kaufmann et Patti Smith pour un grand concert fin mars.

 

Jonas Kaufmann et Bryn Terfel chanteront le 29 mars 2021, lors de la soirée anniversaire du RAH

Le baryton-basse gallois Bryn Terfel, le ténor allemand Jonas Kaufmann ou encore la chanteuse rock & folk américaine Patti Smith et le rappeur britannique Tinie figurent parmi les grands noms programmés pour le concert spécial que le Royal Albert Hall prévoit d’organiser le 29 mars prochain, 150 ans jour pour jour après l’ouverture de la salle londonienne, avec une musique spécialement conçue par le Britannique David Arnold, qui a composé la bande-originale de 5 films de James Bond.

A lire aussi

 

Le directeur général du Royal Albert Hall, Craig Hassal, a déclaré que la salle était « déterminée » à célébrer pleinement son 150e anniversaire « malgré l’impact dévastateur de la pandémie ». Une crise sanitaire qui a contraint la célèbre salle de l’ouest de Londres à fermer, pour la deuxième fois seulement de sa longue histoire, la première fermeture étant due à la Seconde Guerre mondiale. Au cours de cette difficile période, la prestigieuse institution, ouverte en 1871 par la reine Victoria et baptisée du nom de son époux, le prince Albert, a subi une perte de 27 millions de livres de revenus et a remboursé plus de 7,5 millions de livres de billets.

Le Royal Albert Hall accueille de nouveau le public en décembre

Suite à un assouplissement des restrictions avec la fin d’un 2e confinement en Angleterre mercredi, le Royal Albert Hall a donc annoncé accueillir de nouveau le public en décembre dans le respect des règles de distanciation physique. Craig Hassal s’est dit « confiant que le public reviendra » tout en prévenant que le lieu « suivra en permanence les dernières directives du gouvernement ». « Nous sommes convaincus que le public est très intéressé par les spectacles live et nous avons hâte de répondre à cette demande », a-t-il ajouté.

A lire aussi

 

L’industrie britannique de la musique, qui contribue à hauteur de 5,8 milliards de livres (6,5 milliards d’euros) à l’économie, a été durement touchée par les restrictions imposées pour freiner la pandémie de nouveau coronavirus, qui a causé la mort de plus de 60 000 personnes au Royaume-Uni. Selon un rapport publié en novembre par Music UK, l’organisme qui représente les intérêts de l’industrie musicale au Royaume-Uni, les revenus des salles britanniques ont chuté de 85% cette année.

Philippe Gault (avec AFP)

 

Retrouvez l’actualité du Classique