Grace Moore, 12 ans, compositrice pour l’Orchestre Philharmonique de New York

Grace Moore est entrée dans l’histoire de l’Orchestre Philharmonique de New York le 17 octobre dernier. A seulement 12 ans, elle est devenue l’une des plus jeunes compositrice de cet orchestre majeur avec sa pièce « Summer ».

 

Grace Moore a commencé le piano à l’âge de 2 ans

Grace Moore est une jeune adolescente noire née à Brooklyn. Alors qu’elle a 2 ans, sa mère lui achète un piano et son amour pour la musique classique commence. L’adolescente est aujourd’hui membre du programme « Very young composers » (très jeunes compositeurs) de la Philharmonie de New York, un programme qui apprend aux enfants dès 8 ans à créer leur musique.

A lire aussi

 

En raison de la pandémie du coronavirus, les salles de concert sont fermées et l’Orchestre Philharmonique de New York a annulé sa saison 2020-2021. L’institution a donc décidé d’investir les espaces extérieurs, produisant des concerts dans la ville de New York. C’est ainsi que le NY Phil Bandwagon a vu le jour. Il s’agit d’une camionnette de musiciens de l’orchestre qui sillonne la ville de New York et propose des concerts en plein air. Ils ont notamment joué de la musique baroque à Broadway cet automne. Le mois dernier, cet ensemble de musiciens a joué sous le pont de Brooklyn « Summer », pièce écrite par Grace Moore, faisant d’elle une des plus jeunes compositrices de l’institution.

 

La crise du coronavirus et le mouvement Black Lives Matter sont ses sources d’inspiration

Dans une vidéo postée par l’Orchestre Philharmonique de New York, on peut voir et écouter cette performance, ainsi que des interviews de Grace Moore et sa mère. Devant la caméra, l’adolescente noire se dit timide et explique que la musique est « un autre moyen de s’exprimer ». Timide, sa composition ne l’est pas, « Summer » est une pièce pastorale, pleine de mélancolie.

A lire aussi

 

Dans la vidéo, Grace Moore déclare s’être inspirée des récents événements, notamment la crise du coronavirus et le mouvement Black Lives Matter pour sa composition. La jeune fille de 12 ans exprime d’ailleurs avec une lucidité étonnante ce qu’elle pense de la musique : « je sens que la musique peut changer la manière de voir le monde autour de nous ».

 

Jordan Millar et Camryn Cowan, 11 ans, avaient aussi composé pour l’Orchestre philharmonique à l’été 2018

Le programme « Very young composers », que Grace Moore suit a déjà permis à de nombreux jeunes adolescents de composer leurs pièces. Ce programme extraordinaire est proposé dans le cadre d’un partenariat scolaire. Des élèves, venant de milieux différents, ont la possibilité de se familiariser avec les instruments de l’orchestre et de développer leurs compétences musicales et d’écriture. Régulièrement, l’Orchestre Philharmonique de New York joue leurs compositions.

A lire aussi

 

En juin 2018, deux jeunes filles de 11 ans, Jordan Millar et Camryn Cowan, avaient eu la chance d’entendre leurs pièces jouées par cet orchestre majeur lors d’un concert en plein air à New York. Dans une interview au New York Times, Deborah Borda, présidente de la Philharmonie avait déclaré : « la public a été époustouflé et délicieusement surpris ».

Antoine Mouly

 

Retrouvez l’actualité du Classique