Emmanuel Macron prend un virage écologique après les municipales

« Emmanuel Macron passe au vert » titre le Parisien-Aujourd’hui en France qui parle du virage écologique d’Emmanuel Macron. Emmanuel Macron sur fond de verdure à la une de tous vos quotidiens, tel La Croix pour qui le président est aiguillonné vers l’écologie. Idem à la une des Echos qui égraine les réponses de Macron à la vague verte. En une du Figaro, Macron veut verdir la fin de son quinquennat.

 

Edouard Philippe était aux côtés d’Emmanuel Macron pour la réunion de la Convention Nationale pour le Climat

Toutes ces Unes ont pour point commun de reprendre les éléments du décor, les jardin verdoyant de l’Elysée hier matin. Mais derrière le verdissement présidentiel, se faufile un autre message. Le Figaro et Libération ont choisi de mettre à la une le Président et son toujours Premier ministre.

 

A lire aussi

 

Car Edouard Philippe était hier aux côtés du Président à l’occasion de la réunion des citoyens de la Convention Nationale pour le Climat. Quelques minutes auparavant le président et et le Premier ministre se sont entretenus comme chaque lundi à 11h30 dans le Bureau d’Emmanuel Macron. Ils ont ensuite quitté ce bureau pour retrouver les 150 citoyens dans les jardins de l’Elysée selon un déplacement réglé comme du papier à musique.

 

Le Figaro parle du « jour le plus vert » pour Emmanuel Macron

Et le Figaro donne tous les détails de ce déplacement de quelques mètres comme si c’était un langage politique codé : le duo exécutif a longé le palais, emprunté un chemin traversant un petit bosquet puis s’est dirigé vers le centre du jardin. Le Figaro évoque une scénographie ostensible.

 

A lire aussi

 

D’autant que la présence d’Edouard Philippe à ce discours n’était pas annoncée. Et le Figaro s’interroge : faut-il y voir un indice du maintien au gouvernement d’Edouard Philippe renforcé politiquement par son sacre du Havre ou une mise en scène destinées à brouiller un peu plus les pistes ? Comme le dit Vincent Trémolet de Villers dans son édito de Une du Figaro, c’était hier pour Macron le jour le plus vert. Pour Edouard Philippe, le jour le plus long ne fait que commencer.

David Abiker

 

Retrouvez l’actualité du Classique