Distinction : Lucienne Renaudin Vary remporte le prix Arthur Waser 2019

La jeune trompettiste française, qui excelle dans le répertoire classique mais également dans le jazz, a remporté le prix décerné par la Fondation Arthur Waser et l’Orchestre symphonique de Lucerne qui récompense tous les 2 ans depuis 2013 un ou une jeune soliste classique. 1ère femme à recevoir cette distinction, elle succède à George Li (piano), Edgar Moreau (violoncelle) et Sebastian Küchler-Blessing (orgue).

 

 

Un charisme et une joie de jouer contagieuse

Selon le jury, Lucienne Renaudin Vary s’est distinguée non seulement par son charisme et sa joie de jouer contagieuse, mais également par sa grande polyvalence dans les styles musicaux. « Une artiste qui évolue dans la musique classique avec autant de facilité que dans le jazz ». Agée aujourd’hui de 20 ans, la jeune trompétiste a été révélée au grand public lors des Victoires de la musique en 2016 lorsqu’elle s’imposa, à tout juste 17 ans, dans la catégorie « Révélation ». Elle a commencé à étudier la musique à 9 ans au Conservatoire du Mans et, depuis 2014, au Conservatoire National Supérieur de Paris. À partir de 2012, elle commence à se produire en tant que soliste, notamment au Rheingau Musik Festival, au Festival Classique au Vert, au Antibes Génération Virtuoses, avec le London Chamber Orchestra et l’Orchestre symphonique de Bretagne, ainsi qu’en Russie, en Turquie, en Colombie, en Allemagne et en Finlande. En plus des concerts et des tournées, elle a déjà participé à l’enregistrement de plusieurs albums dont 2 en solo, en 2017  pour le classique « The Voice of the Trumpet » et en 2019 pour un disque plus jazzy « Mademoiselle in New York ». En août 2018, un grave accident de la route (blessures au dos et au bras) l’avait contrainte à annuler plusieurs représentations avant de reprendre ses activités début 2019.

 

 

Lucienne Renaudin Vary au concert de Noël de Radio Classique

Le prix Arthur Waser est doté de 25 000 francs suisses (22 800 euros). De plus, il offre la possibilité au lauréat de participer, pour la remise du prix, à un concert donné au Centre de la culture et des congrès de Lucerne, accompagné de l’orchestre symphonique local le 6 février 2020. Le public parisien aura la chance de pouvoir écouter Lucienne Renaudin Vary dès le mois prochain, les 20 et 21 décembre 2019 au Théâtre des Champs-Élysées, car elle sera la soliste invitée au concert de Noël de Radio Classique avec L’Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine, le Chœur de l’Armée Française et la Maîtrise des Hauts-de-Seine.

 

Philippe Gault

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité