Covid 19 : Vladimir Urin, directeur du Bolchoï de Moscou, demande la fermeture du théâtre

Wikimedia Commons Don-vip

Vladimir Urin, le directeur général du Bolchoï, suggère de fermer le théâtre dont l’équilibre économique est menacé. L’institution moscovite est confrontée à une multiplication des cas de Covid 19 et à de nouvelles restrictions sanitaires. 

 

Moscou : La jauge d’occupation des salles de spectacle abaissée à 25%

Fin octobre, Vladimir Urin, directeur général du théâtre du Bolchoï, avait attiré l’attention du président Vladimir Poutine sur les conséquences de la crise économique que traverse le secteur de la musique classique en Russie depuis le début de la pandémie de coronavirus et sur la nécessité de dégager des fonds publics pour le soutenir. À cette occasion, Vladimir Urin avait précisé que 124 cas positifs avalent été identifiés au sein du Bolchoï parmi les musiciens, danseurs et personnels administratifs.

A lire aussi

 

Si la situation sanitaire au sein de l’institution moscovite s’est améliorée, ce n’est pas le cas en Russie où un nouveau record de contaminations quotidiennes par le Covid 19 a été atteint (près de 22 000 cas le 9 novembre) et la capitale n’est pas épargnée. Toujours pas de confinement décrété mais le maire de Moscou Sergueï Sobianine, a annoncé ce mardi un renforcement des mesures de restrictions sanitaires en vigueur dans la ville et notamment une réduction à 25% du taux d’occupation des salles de concert (il était de 50% depuis le mois d’août).

Casse-Noisette et Les pêcheurs de perles à guichet fermé en décembre au Bolchoï

Une mesure que ne conteste pas Vladimir Urin mais qui estime que « Si la situation avec l’épidémie est telle que de telles restrictions sont nécessaires, alors il serait plus juste de fermer. Ce serait plus honnête » et de soulever un problème insoluble pour le Bolchoï : « La question se pose de savoir quoi faire avec les billets qui ont déjà été vendus pour les représentations programmées jusqu’à la fin du mois de décembre. Comment trier les spectateurs qui ont déjà réservé leur place, qui laisser entrer et à qui refuser l’accès au théâtre ? Nous n’avons aucune base légale pour interdire l’entrée aux personnes qui ont déjà acheté des billets ».

A lire aussi

 

Vladimir Urin précise que la billetterie du Bolchoï affiche complet pour le mois de décembre et notamment pour les traditionnelles représentations de fin d’année du ballet Casse-Noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski et pour la première au Bolchoï des Pêcheurs de perles de Georges Bizet que doit diriger Alexei Vereshchagin à partir du 10 décembre.

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique