Coronavirus: Jonas Kaufmann et Ludovic Tézier lancent une pétition sur Change.org

Jonas Kaufmann et Ludovic Tézier sont à l’initiative d’une pétition pour soutenir et préserver la culture et en particulier le secteur de l’opéra particulièrement menacé par la crise du coronavirus.

 

Jonas Kaufmann et Ludovic Tézier en appellent aux dirigeants européens

Sur la plateforme Change.org, le ténor allemand et le baryton français, particulièrement investis et soutenus par leurs consœurs et confrères pour soutenir le monde lyrique, en appellent aux dirigeants européens à qui ils demandent de tout mettre en œuvre pour préserver, et même sauver, un secteur artistique dont le modèle économique est gravement menacé par la crise actuelle. Traduit en 5  langues (Allemand, Français, Anglais, Espagnol et Italien), l’argumentaire qui accompagne la pétition invite « humblement, à signer cette pétition, afin d’exprimer l’adhésion à l’idée d’une société où le beau et la culture ne doivent pas disparaître et d’une Europe qui a le devoir de pérenniser le plus beau legs de sa propre civilisation: l’Art ».

A lire aussi

 

Jonas Kaufmann et Ludovic Tézier rappellent que : « À l’heure du confinement, les diffusions offertes à titre gracieux par les institutions majeures, mais aussi par les artistes y participant- ne l’oublions pas- ne sont qu’un expédient face à l’ampleur de la catastrophe que représente l’annulation en série, sans compensation, de tous les contrats artistiques ».

 

 

« Sachez que votre signature sera un appui à l’avenir du monde lyrique », écrivent Ludovic Tézier et Jonas Kaufmann 

Les deux chanteurs font remarquer que : « Le succès que rencontrent ces diffusions gracieuses atteste paradoxalement de l’attachement du public à l’art vivant. Ce public passionné le sait, nous le vivons: l’art lyrique est consubstantiel à ces planches que deux millénaires n’ont pas usées, et la digitalisation actuelle, pour réconfortante qu’elle soit, n’est, malgré cela, qu’un succédané magnifique à une émotion fragile. Nous, artistes, sommes fragiles, l’opéra est fragile ».

 

A lire aussi

 

 

Jonas Kaufmann et Ludovic Tézier en appellent donc au soutien de ceux qui « Partagent notre fraternité musicale et apprécient la valeur de ce que nous apportons chaque jour à la société. Sachez que votre signature sera un appui fondamental au présent et à l’avenir du monde lyrique, et, au-delà, à toutes les professions du spectacle vivant, gravement menacées, dont l’activité imprègne si naturellement le quotidien, que chacun en a même perdu la conscience. Soutenez les artistes, soutenez une idée de la Vie qui aide la Vie ». Après quelques heures de mise en ligne, la pétition a déjà recueilli plus de 700 signatures.

 

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique