Coronavirus : Boris Johnson hospitalisé à Londres – La Revue de Presse de David Abiker

Au lendemain du discours rassembleur de la reine Elisabeth II, c’est le Premier ministre britannique qui fait parler de lui. Il s’est fait hospitalisé, aprend-t-on ce matin, 10 jours après avoir contracté le coronavirus.

 

De vraies inquiétudes sur l’état de santé de Boris Johnson, selon le Guadian

Ce sont les services du 10 downing street qui ont annoncé l’entrée à l’hôpital de Boris Johnson, en quarantaine depuis 10 jours. Toute la question est de savoir si son état est grave ou pas. Vous connaissez la presse anglaise, elle ne lâche pas le morceau. Le Sun précise que le 1er ministre n’a pas été emmené à l’hopital en ambulance, en l’occurrence dans un hôpital public du centre de Londres. Il y restera aussi longtemps que nécessaire.

 

à lire aussi

 

Le Gardian estime lui que cette hospitalisation n’a rien d’anodin. Vu la pression croissante sur les centres de soin, il est peu probable que Boris Johnson ait été hospitalisé si les médecins n’avaient pas de vraies inquiétudes. Alors au 10 downing street, on assure que le Premier ministre reste en contact avec le gouvernement mais ce matin, c’est probablement le ministre des Affaires étrangères qui préside la réunion quotidienne sur le Covid-19.

 

 

Une hospitalisation de Boris Johnson, qui a été annoncée juste après l’allocution historique de la reine Elizabeth II, laquelle a fait un tabac. « Historique, émouvante », rapporte Courrier International. Et le Daily Mail souligne que ce discours royal “était inspiré par le discours de son père, Georges VI, prononcé au début de la Seconde Guerre mondiale, et dans lequel il avait évoqué les heures sombres à venir, mais aussi l’espoir que l’esprit britannique prévaudrait ».

 

David Abiker