Conférence de presse présidentielle : « Une masse d’annonces pour changer la vie des gens » estime Nicole Belloubet, ministre de la Justice

Au lendemain de la conférence de presse présidentielle, Nicole Belloubet – ministre de la Justice et Garde des Sceaux – était l’invitée politique de Guillaume Durand à 8h15. Elle assure que les annonces ont été nombreuses et que la seule obsession du chef de l’Etat est de transformer la vie des gens

 

Conférence de presse : un président « sincère » dans son rôle d’arbitre

« Emmanuel Macron est obsédé par la traduction concrète de ce que l’on fait pour les gens, et donc par de l’humain » a indiqué Nicole Belloubet. La Garde des Sceaux a déclaré avoir été « frappée hier par la sincérité de l’action conduite par le président ». Elle a expliqué par ailleurs qu’il était « pleinement dans son rôle d’arbitre » fixé par l’article 5 de la Constitution. Elle estime que la preuve de la sincérité de l’action présidentielle réside dans « la masse » des annonces et dans « l’accumulation des évolutions que le Chef de l’Etat propose ». Elle assure que « tout est fait pour changer la vie des gens ».

 

 


L’écologie : la grande absente ?

« L’écologie n’a pas été absente » a affirmé Nicole Belloubet. Elle explique que l’évolution de l’investissement productif voulue par le président s’applique aux « filières de transition énergétique ». De même, la mise en place d’un Conseil de défense vise également à traiter de la question climatique.

Protéger la liberté de manifester

« Tous les textes et les dispositions que nous mettons en oeuvre sont là pour préserver la liberté de manifester tout en empêchant les débordements » a assuré la Garde de Sceaux. La ministre de la Justice a rappelé qu’il s’agissait d’une « liberté essentielle » dans une Etat de droit. Face aux casseurs, elle précise que « des moyens d’ordre public et des dispositifs judiciaires » ont été mis en place en collaboration avec le Premier ministre, Christophe Castaner, « pour empêcher que ça dégénère ».

 

Retrouvez la vidéo intégrale de l’entretien de Nicole Belloubet :

 

Arthur Barbaresi

 

Plus d’article de l’invité politique de Guillaume Durand :