CES de Las Vegas 2021 : vous serez étonnés par le produit star de ce rendez-vous de la Tech !

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas ouvre aujourd’hui. Une édition spéciale cette année puisque Covid oblige, il n’y aura personne dans les allées des stands qui se tiennent d’habitude dans les halls des gigantesques hôtels-casinos. Cette année, tout se fait à distance via des conférences digitales, il y aura beaucoup moins de monde, moins d’entreprises, moins d’innovations…

 

Samsung, numéro 1 du marché, profite de cette demande en téléviseurs

Cette édition de 2021 est un peu l’heure du retour sur terre. Le produit star ça ne sera pas la voiture autonome, le masque de réalité virtuelle qui permet de jouer aux jeux vidéo en 3D ou tous les produits imaginés par des start-up. La star en 2021 ça sera le bon vieux téléviseur. En effet, confinement oblige, on a tous passé plus de temps à la maison dans tous les pays. On a moins été au cinéma. On est moins allé au restaurant. Et comme on vit à l’heure du développement des offres de streaming comme Netflix, la télévision est redevenue un produit central dans tous les foyers. Après le PC pour télétravailler, le téléviseur c’est le produit électronique qui compte. Et comme en plus il y a un peu d’innovation avec des écrans de plus en plus grands, de plus en plus lumineux, cela pousse une partie de ceux qui n’en n’ont pas forcément besoin juste à changer de poste. Il y a maintenant plus d’un milliard de télés connectées dans le monde par exemple.

A lire aussi

 

 

En France, malgré l’annulation de l’Euro de football ou des JO, le marché est repassé au-dessus des 5 M d’unités

Le principal bénéficiaire de cette demande c’est Samsung, qui est le numéro un du marché et qui en plus est bien positionné sur le haut de gamme. Et les téléviseurs les plus chers c’est moins de 10% des volumes mais c’est un quart du marché en valeur. Mais l’an dernier, tous les fabricants ont profité du boom. Aux Etats-Unis on n’a jamais vendu autant d’appareils. Le marché pourrait bondir de plus de 10%. En France, en dépit de l’annulation des événements sportifs comme l’Euro ou les JO qui normalement dopent les ventes, le marché a sans doute aussi progressé de 10%. Il est repassé pour la première fois depuis 2016 au-dessus de la barre des 5 millions d’unités. Comme quoi dans l’électronique, les bons produits ne sont pas forcément les plus innovants. Il s’est encore vendu plus de 215 millions de postes dans le monde l’an dernier. Ca reste un très gros marché.

David Barroux