Concert : Alexandre Kantorow en récital à la Fondation Louis Vuitton

Samedi 28 septembre à 21h, Radio Classique diffuse le récital d’Alexandre Kantorow donné le 23 septembre dernier à l’auditorium de la Fondation Louis Vuitton. Alexandre Kantorow est le premier pianiste français à avoir remporté la médaille d’or du prestigieux Concours Tchaïkovsky ainsi que le Grand Prix du Concours.

Alexandre Kantorow : le « jeune tsar » du piano français.

Suite à sa victoire, Valery Gergiev lui a demandé de l’accompagner avec son Orchestre du Mariinsky pour une série de concerts en Europe.
Que ce soit en disque ou en récital, Alexandre Kantorow suscite des critiques dithyrambiques. Salué par la presse comme le « jeune tsar » du piano français, il a commencé à se produire très tôt. À seize ans il était invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et il a depuis joué avec de nombreux orchestres tels que le Kansai Philharmonic Orchestra, le Taipei Symphony Orchestra, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre de Genève, l’Orchestre de Berne, l’ONDIF…

Au programme : Brahms, Liszt, Bartók et Fauré

Artiste dont la précocité et la maturité n’en finissent pas d’étonner, il convoque aux côtés de Brahms, son compositeur de prédilection, la figure de Bartók : deux fervents défenseurs de la musique traditionnelle hongroise, à qui il consacre un disque enregistré à l’Auditorium de la Fondation Louis Vuitton (sortie prévue pour le printemps 2020).

Avec Liszt et Fauré, ce sont deux facettes contrastées de son art pianistique qu’il révèle : d’un côté une virtuosité brillante et athlétique ; de l’autre un jeu fin et délicat d’une intimité troublante.

Artistes :
Alexandre Kantorow, piano

Programme :
Johannes Brahms : Rhapsodie n° 1, op. 79
Franz Liszt : Chasse Neige, extrait des Douze études d’exécution transcendante
Béla Bartók : Rhapsodie op. 1

Johannes Brahms : Sonate pour piano n° 2
Gabriel Fauré : Nocturne n° 6

Retrouvez l’actualité du Classique