ObamaGate : Donald Trump accuse Barack Obama de meurtre

Donald Trump, dont la gestion de la crise du coranvirus est contestée, semble avoir trouvé une diversion. Dans plusieurs tweets, il s’en est pris à son ex-rival à Maison-Blanche, Barack Obama, l’accusant du « plus grand crime politique de l’Histoire américaine ». L’intéressé est sorti du silence pour répliquer.

 

Donald Trump a utilisé pour la 1ère fois l’expression Obamagate dans un tweet de 2017, qu’il a reconnu être un mensonge

« Obama, meurtrier ». « Obama a commis le plus grand crime politique dans l’Histoire américaine ». « OBAMAGATE ». En pleine crise du coronavirus, depuis quelques jours, Donald Trump tweet en rafale ces expressions. Pourtant, personne n’a retrouvé, selon nos informations dans le pays le corps d’une victime supposée de Barack Obama. Mais qu’importe. Lorsque Philippe Rucker, du Washington Post, a cette semaine aux Etats-Unis demandé à la Maison-Blanche à Donald Trump : « Monsieur le président, de quel crime accusez-vous précisément Barack Obama ? »

 

à lire aussi

 

Donald Trump a répondu : « Tout le monde sait de quoi il s’agit, il faut simplement lire les journaux, sauf le vôtre ». Alors, nous avons lu les journaux et selon nos recherches, l’expression Obamagate date d’un tweet de Donald Trump du 4 mars 2017. A l’époque, Donald Trump accuse Barack Obama d’avoir fait mettre des écoutes téléphoniques dans la Trump Tower à New York pour espionner sa campagne présidentielle. Mais 2 ans plus tard, il reconnaissait que tout cela n’était que mensonges.

 

Barack Obama a laissé fuiter un enregistrement de lui critiquant la gestion de l’épidémie par Donald Trump

Quoi qu’il en soit, en ce moment, un fait demeure. Le président des Etats-Unis accuse son prédécesseur de meurtre. La police n’a pas encore prévu à Washington d’arrêter Barrack Obama. Les conseillers de l’ancien président n’engagent pas d’avocats. Mais dans cette ville merveilleusement cruelle qu’est Washington, ils ont renoué avec leurs bonnes vieilles habitudes. Ils ont fait fuiter à Yahoo une conversation téléphonique de Barack Obama.

 

à lire aussi

 

Ces derniers jours, l’ancien président est sorti de son silence et de l’exclusivité de son livre pour livrer quelques pensées à ses meilleurs amis. Evidemment, tout était enregistré. On entendait donc Barack Obama dire : « Washington et les Etats-Unis vivent un désastre chaotique absolu dans la gestion du virus ». En apprenant cela, Donald Trump tweetait à nouveau « des informations exclusives sur le ObamaGate », pour le grand plaisir de l’Amérique Trump, qui en oubliait complètement sa gestion du coronavirus.

 

Laurence Haïm

 

Retrouvez l’actualité du Classique