Mort de Zizi Jeanmaire à l’âge de 96 ans

Zizi Jeanmaire s’est éteinte ce vendredi 17 juillet à l’âge de 96 ans en Suisse, où elle résidait. Ballerine, chanteuse et actrice, elle avait notamment créé le rôle-titre du ballet Carmen d’après Georges Bizet sur une chorégraphie de son conjoint Roland Petit, décédé en 2011.

 

Zizi Jeanmaire et Roland Petit se sont connus à l’âge de 9 ans, à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris

Valentine Petit, la fille de Zizi Jeanmaire et Roland Petit a annoncé ce matin la triste nouvelle, indiquant dans un communiqué que sa mère s’est éteinte « paisiblement » à son domicile. Le parcours de la célèbre interprète du tube « Mon truc en plume », née Renée Marcelle Jeanmaire, est indissociable de celui du chorégraphe Roland Petit, qu’elle a connu à l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris. Après avoir intégré tous les deux le corps de ballet, ils démissionnent en 1944.

 

A lire aussi

 

Elle rejoint les Ballets de Monte-Carlo, puis les Ballets des Champs-Elysées (créés par Roland Petit), avant de devenir en 1948 danseuse étoile aux Ballets de Paris, au théâtre Marigny, également fondés par son compagnon. Ils poursuivent leur collaboration à New York pendant 7 mois, puis dans le monde entier, avec le ballet Carmen, d’après Georges Bizet. Roland Petit et Zizi Jeanmaire ont aussi vécu l’âge d’or d’Hollywood : elle joue dans le film « Hans Christian Andersen et la danseuse », dont les scènes de danse sont chorégraphiées par Roland Petit.

 

Zizi Jeanmaire avait gardé la gouaille de son Paris natal

Après un passage à Broadway, Zizi Jeanmaire et Roland Petit se consacrent au music-hall, avec succès. Elle crée notamment le célèbre « Mon truc en plume », avec des costumes d’Yves Saint-Laurent, sur des paroles de Jean Constantin et Bernard Dimey. Parallèlement à sa carrière de meneuse de revue, elle s’essaie au théâtre de Boulevard, interprétant la môme Crevette dans La Dame de chez Maxim de Georges Feydeau, en 1965. Une manière de mettre en avant son phrasé de « titi parisien », qu’elle assumait avec bonheur.

 

A lire aussi

 

Bien des années plus tard, en 1992, alors âgée de 68 ans, elle collabore à nouveau Roland Petit pour la pièce qu’il met en scène au théâtre Montparnasse, Marcel et la belle excentrique, de Marcel Jouhandeau. Zizi Jeanmaire s’éteint 9 ans presque jour pour jour après Roland Petit, disparu le 10 juillet 2011. « Nos yeux se sont croisés, je suis tombée sous le charme », avait-elle confié en 2008 à Paris Match, pour raconter leur rencontre, il y a 87 ans.

 

Béatrice Mouedine

 

Retrouvez l’actualité du Classique