Affaire Plácido Domingo: un collège de Madrid débaptisé

En Espagne, la pression sur Plácido Domingo, accusé de faits de harcèlement sexuel, ne retombe pas. Le conseil local d’un quartier de Madrid a voté en faveur d’une résolution qui demandait que soit débaptisée une école publique qui portait le nom du ténor espagnol.

 

Une pétition pour le retrait du nom de Plácido Domingo a recueilli plus de 1300 signatures

Initialement, le conseil de quartier d’Arganzuela (un des 21 districts de Madrid) devait examiner le 11 mars une résolution déposée par les élus des partis politiques Más Madrier PSOE qui demandait le retrait du nom de Plácido Domingo que portait un collège publique du quartier. Le résultat du vote final, repoussé au 8 juillet en raison de la crise sanitaire, a été sans appel et l’établissement en question sera donc rebaptisée dans les meilleurs délais.

A lire aussi

 

Il est vrai que cette demande faisait suite au succès d’une pétition en ligne qui avait recueilli plus de 1300 signatures de parents d’élèves concernés. Le texte accompagnant la pétition précisait qu’« au vu des derniers événements, l’artiste reconnaissant sa responsabilité pour les accusations de harcèlement sexuel qui le visent et demandant pardon pour la douleur causée aux victimes, l’école publique du district ne pouvait plus porter son nom ».

 

Placido Domingo de retour sur scène fin août à Vérone

Cette école n’est pas le premier établissement espagnol à demander le retrait du nom de Plácido Domingo depuis ses aveux. En février, le comité exécutif du Palais des Arts de Valence (Palau de Les Arts de Valencia) avait décidé de débaptiser son centre de perfectionnement qui portait le nom du chanteur et s’appelle désormais « Centre de perfectionnement du Palais des Arts ».

A lire aussi

 

Une année 2020 décidément très compliquée pour Placido Domingo, contaminé par le Covid-19 en mars et qui a vu la plupart de ses concerts annulés, en raison de la crise sanitaire mais également à cause de cette affaire de harcèlement sexuel qui le poursuit depuis un an. Il ne devrait faire son retour sur scène qu’à la fin du mois d’août pour 2 récitals dans les arènes de Vérone.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique