La Mer, de Debussy : quand Erik Satie s’en amusait…

Erik Satie, compositeur des Gymnopédies, avait été surnommé « Esoterik Satie » par son ami l’humoriste Alphonse Allais, rencontré au Chat noir, célèbre cabaret de Montmartre.

Erik Satie et Alphonse Allais sont nés dans la même rue de Honfleur

Curieux hasard, Erik Satie et Alphonse Allais sont nés dans la même rue, à Honfleur (Normandie), joli port de pêche… Mais malgré cela, Satie avait une conception étrange de la mer : « L’océan n’est rien d’autre qu’un simple espace rempli d’eau. Les poissons, les sous-marins, les plongeurs creusent des trous dans cet espace, dans cette masse d’eau qui, si elle ne refermait pas derrière eux, serait traversée d’un gigantesque enchevêtrement de tubes vide. La mer serait faite de trous et n’existerait plus! »

A lire aussi

On comprend mieux la légère réserve qu’exprima Satie en 1905, à la première d’un des chefs-d’œuvre de son ami Claude Debussy, La Mer : « Mon cher Claude, dans le mouvement intitulé +de l’Aube à Midi sur la mer+, il y a un moment que j’ai trouvé particulièrement fascinant… entre 10h30 et 10h45″.

Christian Morin

Retrouvez les meilleures anecdotes de la musique classique, dessinées et rassemblées par Christian Morin, dans Notes Légères (Editions First).

Retrouvez l’actualité du Classique