G7 : « La France a retrouvé sa place dans la vie internationale » estime François Bayrou

Francois Bayrou, président du MEDEF, était l’invité de Guillaume Durand ce mardi 27 août 2019, à 8h15. Selon le maire de Pau, ce G7 a été l’événement qui a permis à la France de renouer avec sa vocation à jouer un rôle dans la diplomatie du monde.

 

G7 : Réaffirmation du rôle diplomatique de la France à l’échelle mondiale

« C’est un événement par lequel la France a retrouvé la place, le rôle qui est le sien dans la vie internationale. » résume François Bayrou à propos du G7. Le président du Modem s’est réjoui de voir que la France était de nouveau « active sur les grands sujets » qui composent l’agenda politique international. « Le président de la République est apparu comme celui qui faisait bouger les lignes entre les grands pays du monde » a expliqué le maire de Pau. François Bayrou a indiqué que ce rôle de la France était « sa vocation » : « La France n’est pas un grand pays par le nombre mais par la voix ». 

Brésil : une double responsabilité et un président brésilien qui n’est pas à la hauteur.

« Il y a eu dans cette attitude une vulgarité, une manière de s’exprimer et des sentiments trop bas pour qu’on en fasse une affaire internationale » a déploré Francois Bayrou à propos des insultes proférées par Jaïr Bolsonaro à l’endroit du président français et de son épouse. Alors que le Brésil refuse l’aide internationale du G7 pour l’Amazonie, le président du MEDEF a rappelé les responsabilités d’un grand pays à l’égard de ses citoyens et du monde :  « Quand vous êtes à la tête d’un grand pays comme le Brésil, vous avez une double responsabilité : une à l’intérieur de vos frontières et une vis-à-vis du monde puisque une partie de ce que s’y trouve appartient au patrimoine mondial (historique, environnemental) de l UNESCO. Cette double responsabilité est la mission même des responsables quand ils sont à la hauteur de leur mission » 

Retraite : maintenir le niveau des retraites

« La préoccupation des pouvoirs publics doit être axée à mon avis prioritairement sur le maintien du niveau des retraites » a déclaré le président du Medef. Il poursuit : tous ceux qui ont travaillé toute leur vie ont le droit d’avoir une visibilité sur l’avenir de leur retraite ». François Bayrou a par ailleurs déclaré que : « Le changement des retraites et des régimes spéciaux doit être le fruit d’une négociation. Ce qui compte le plus ce n’est pas tant l’âge que la durée de cotisation. »

Municipales : Rassembler pour rénover

« J’ai une seule attitude en politique. Je plaide pour le rassemblement » a déclaré le maire de Pau à propos des Municipales. « Je suis persuadé qu’il faut qu’on rapproche les points de vues et réunir les efforts pour que tout le monde participe à la rénovation de la France »

 

Arthur Barbaresi

 

Plus d’article de l’invité politique de Guillaume Durand :