Joe Biden nie les accusations d’agression sexuelle sur Tara Reade, une ex-collaboratrice

Joe Biden, candidat démocrate à la présidence, a dû répondre d’une accusation d’agression sexuelle portée par une ancienne collaboratrice, Tara Reade. Interrogé à la télévision, il a nié en bloc. Mais une enquête du FBI pourrait être lancée.

 

Joe Biden aurait agressé sexuellement Tara Reade en 1993 dans son bureau au Sénat

C’est l’histoire politique la plus mal racontée du moment. Elle s’appelle Tara Reade. Depuis des mois, elle essaye de se faire entendre dans le monde impitoyable de Washington. Tara Reade est une ancienne collaboratrice de Joe Biden, le candidat officiel du parti démocrate à l’élection présidentielle. Elle ne cesse de répéter la même chose : en 1993, elle travaille pour Joe Biden dans son bureau au Sénat où elle est en charge des stagiaires.

 

à lire aussi

 

Subitement un soir, le politicien l’aurait poussée contre un mur, aurait essayé de l’embrasser et l’aurait sexuellement attaquée. Des faits, démentis formellement par le candidat Biden, qui vendredi soir interrogé pour la première fois à ce sujet, a affirmé que tout est faux. Mais voilà, depuis 48 heures, les Républicains se sont aussi emparés de l’affaire Tara Reade.

 

 

D’autres femmes pourraient dévoiler des éléments embarrassants pour Joe Biden

Ils développent un argument très intéressant. Ils accusent des journalistes américains et des démocrates d’avoir fait, pendant des mois, des breaking news en continu sur n’importe quelle femme accusant de harcèlement sexuel Donald Trump, mais de n’avoir rien dit sur Tara Reade. C’est vrai, dans l’Amérique #MeToo, Tara Reade n’a pas du tout été traitée de la même manière que les femmes accusant d’attaques sexuelles Donald Trump ou, plus récemment, le juge nommé à la cour suprême, Brett Kavanaugh.

 

à lire aussi

 

Gênés, les démocrates estiment qu’une enquête du FBI sera peut-être nécessaire. Personne ne sait si l’affaire Tara Reade, en ces temps de pandémie, sera le problème de la campagne Biden ou non. Mais selon nos informations, d’autres femmes pourraient aussi révéler des choses bien embarrassantes sur le candidat du parti démocrate, Joe Biden.

 

Laurence Haïm

 

Retrouvez l’actualité du Classique