Genève désignée meilleure maison d’opéra 2020 ex-aequo avec Francfort

Wikimedia Commons Björn S.

Le jury du magazine allemand de référence Opernwelt (Le monde de l’opéra) a sacré le Grand Théâtre de Genève et l’Opéra de Francfort, « meilleures maisons d’opéra » de la saison 2019/2020. Les institutions suisse et allemande succèdent ainsi à l’Opéra du Rhin récompensé en 2019.

 

Le Grand Théâtre de Genève récompensé dès la 1ère saison de son nouveau directeur

Aviel Cahn se souviendra longtemps de sa 1ère saison à la tête du Grand Théâtre de Genève. Pas seulement parce qu’elle aura été marquée, comme partout, par la délicate gestion de la séquence sanitaire liée à la pandémie de coronavirus mais surtout grâce aux récompenses qu’ont attribué à son institution les 43 jurés réunis par le magazine allemand Opernwelt.

A lire aussi

 

À commencer par le prix de « la meilleure maison d’opéra » pour la saison 2019/2020, ex-aequo avec l’Opéra de Francfort et, indirectement, avec la désignation de Titus Engels comme « Chef d’orchestre de l’année » (ex-aequo avec Kirill Petrenko). Le chef suisse a en effet dirigé  la 1ère production programmée par Aviel Cahn à Genève « Titus on the beach », opéra de Philip Glass et Robert Wilson en septembre 2019 et il y reviendra en décembre prochain, à la baguette pour « Candide », l’opérette de Leonard Bernstein, créée en 1956. « C’est une très belle surprise après seulement une saison de travail. Une magnifique reconnaissance et un très grand honneur » s’est réjouit Aviel Cahn.

Marlis Petersen et Jakub Jozef Orlinski désignés « meilleurs chanteurs de l’année »

Parmi les autres prix décernés par Opernwelt, celui de la « meilleure chanteuse de l’année » attribué à la soprano-colorature allemande Marlis Petersen et du « meilleur chanteur » au jeune contreténor polonais Jakub Jozef Orlinski. Le turbulent Tobias Kratzer a été désigné « Réalisateur de l’année » pour sa mise en scène de «Tannhäuser» au Festival de Bayreuth 2019. Cette production de l’opéra de Richard Wagner qui a également obtenu le prix de « Performance de l’année ». Enfin, pour la 9ème fois les jurés d’Opernwelt ont attribué le prix de « l’orchestre de l’année »  à l’Orchestre d’État de Bavière.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique