Gautier Capuçon lance sa fondation pour aider les jeunes musiciens

Crédit: Gregory Batardon

Gautier Capuçon annonce le lancement de la fondation qui porte son nom, sous l’égide de la Fondation de France. L’institution d’intérêt général aura pour objectif d’accompagner la vocation musicale de jeunes musiciens d’exception en France et à l’étranger lors de leurs études et de les soutenir dans les premiers pas de leur carrière.

Des bourses d’études pour des jeunes violonistes, altistes, violoncellistes, contrebassistes et pianistes

L’une des bonnes résolutions de Gautier Capuçon pour 2022 sera certainement de mener à bien le lancement de sa propre fondation. Le violoncelliste explique que ce projet philanthropique lui « tient profondément à cœur » et prolonge son engagement de longue date dans l’éducation musicale, ainsi qu’auprès d’organisations caritatives. La Fondation Gautier Capuçon vise en effet à accompagner de jeunes talents au début de leur carrière car, explique le musicien, « je sais combien il est difficile d’accéder à une carrière de musicien classique et la pandémie que nous traversons n’a fait qu’aggraver les choses ».

A lire aussi

 

Des bourses d’études seront proposées, dans un 1er temps, à de jeunes violonistes, altistes, violoncellistes, contrebassistes et pianistes (puis à d’autres familles d’instrumentistes, de danseurs, d’étudiants en direction d’orchestre, en composition…) âgés de de 18 à 25 ans, titulaires d’un prix de conservatoire à rayonnement régional ou de conservatoire national supérieur de musique (Le 1er appel à candidatures sera mis en ligne sur le site de la fondation au printemps). Des jeunes artistes sélectionnés par la fondation participeront à des premières parties de concerts de musiciens confirmés et, en partenariat avec Warner Classics, une collection dédiée permettra à de nouveaux talents d’enregistrer leur premier disque.

Franck Braley et Alain Altinoglu aux côtés de Gautier Capuçon

Pour son fonctionnement, la Fondation Gautier Capuçon s’est dotée d’un conseil artistique. Aux côtés du violoncelliste (également animateur des Carnets de Gautier Capuçon les samedis et dimanches de 11h à 12h sur Radio Classique) on retrouve deux de ses fidèles compagnons de scène : le pianiste Franck Braley, professeur au CNSMD de Paris, ancien lauréat, en 1991, du Concours Reine Elisabeth, et le chef d’orchestre Alain Altinoglu, directeur musical du théâtre royal de la Monnaie de Bruxelles ainsi que de l’Orchestre symphonique de la Radio de Francfort. Pour ce projet, Gautier Capuçon est également épaulé par Danita Pieter, ancienne déléguée générale de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France.

A lire aussi

 

Le premier lauréat, à pouvoir bénéficier du soutien de la Fondation sera le pianiste Kim Bernard, 22 ans, qui suit un cycle concertiste au Conservatoire à rayonnement régional de Paris et a été sélectionné, avec d’autres jeunes musiciens en avril 2021, pour jouer lors de la tournée « Un été en France »Le jeune musicien varois donnera son premier concert avec la Fondation d

imanche 9 Janvier

au Konzerthaus de Vienne en 1ère partie du récital que proposera Gautier Capuçon, accompagné de Nikolai Lugansky au piano.

 

À noter que Gautier Capuçon sera l’invité de Renaud Blanc jeudi 6 janvier à 7h40 dans la Matinale de Radio Classique

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique