Alain Altinoglu dirigera l’orchestre symphonique de Francfort

La direction de l’orchestre symphonique de la radio de Francfort (hr-sinfonieorchester) annonce que le chef d’orchestre français dirigera la formation de Hesse à partir du mois d’août 2021. Il succèdera au chef colombien Andrés Orozco-Estrada, en poste depuis 2014.

 

Alain Altinoglu : « Une présence exceptionnelle sur scène »

« Avec Alain Altinoglu, nous avons un chef d’orchestre recherché dans le monde entier, qui se voit confier pour tâche d’être un bon médiateur entre les compositeusr et le public (…) Nous attendons avec impatience Alain Altinoglu et sa présence exceptionnelle sur scène. Nous sommes curieux de voir comment il poursuivra le développement positif de notre orchestre symphonique et l’enrichira de nouvelles facettes ». C’est par ses mots que le directeur artistique de l’institution, Manfred Krupp, a annoncé la nomination d’Alain Altinoglu comme chef principal du hr-sinfonieorchester à compter du mois d’août 2021 pour trois ans. Une nomination qui ravit le chef d’orchestre français: « Quand j’ai eu l’occasion de travailler avec l’orchestre pour la première fois l’été dernier à l’Europa Open Air, j’ai été ravi de l’atmosphère spéciale et de la chaleur que j’y ai trouvées et qui se reflètent dans les prestations fantastiques de l’ensemble. C’est pourquoi j’attends avec impatience le début de notre collaboration ! ».

Alain Altinoglu dirigeait le « Concert de paris » du 14 juillet 2019

À 44 ans, Alain Altinoglu, actuel directeur musical du Théâtre Royal de la Monnaie de Bruxelles (jusqu’en 2025), a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), où il a également enseigné en tant que professeur de la classe d’ensemble vocal pendant dix ans et où il enseigne la direction d’orchestre depuis 2014. Outre les grandes salles d’opéras du monde telles que le Metropolitan Opera de New York, le Royal Opera House de Londres, le Teatro Colon Buenos Aires, l’Opéra d’État de Vienne, l’Opéra de Zurich, le Deutsche Oper Berlin, l’Opéra d’État Unter den Linden, le Bavarian State Opera de Munich depuis 2000, Alain Altinoglu se produit régulièrement en France, avec, notamment, l’Opéra National de Paris (c’est lui qui dirigeait le Don Giovanni de Michael Haneke en 2015) et l’orchestre National de France qu’il a dirigé le 14 juillet dernier pour « Le concert de Paris » sous la Tour Eiffel.

En février prochain Alain Altinoglu, dirigera à 3 reprises l’orchestre symphonique de la radio de Francfort et notamment les 13 et 14 pour deux concerts avec Gautier Capuçon.

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique