Distinction : La belle année de Jaap van Zweden

À peine plus d’un an après sa prise de fonction à la tête de l’Orchestre Philharmonique de New York, le chef d’orchestre néerlandais a été distingué par le prestigieux Prix du Concertgebouw d’Amsterdam, l’orchestre dans lequel il avait débuté comme 1erviolon il y a 40 ans.

 

Jaap van Zweden récompensé 12 ans après Bernard Haitink

C’est décidemment une belle année qu’a vécue Jaap van Zweden. En septembre 2018 il prenait officiellement ses fonctions de directeur musical de l’orchestre Philharmonique de New York (le 26è), qu’il a dirigé cette année aux États-Unis mais également à Berlin et Reykjavík, tout en continuant d’assurer la direction musicale du Philharmonique de Hong-Kong (depuis 2012) et de diriger en concert le Chicago Symphony Orchestra, le Cleveland Orchestra, l’orchestre philharmonique de la radio néerlandaise, l’Orchestre Symphonique de Shanghai et le Royal Concertgebouw Orchestra d’Amsterdam qui lui accorde donc son 12è Prix qui récompense des musiciens ayant contribué au prestige de l’orchestre néerlandais. Dans le palmarès de cette distinction honorifique il rejoint de grands noms comme Cecilia Bartoli (2004), Bernard Haitink (2007), Maurizio Pollini (2010), Yo-Yo Ma (2014) ou Sir John Eliot Gardiner (2015) et verra ainsi son nom figurer à leurs côtés sur le tableau d’honneur de l’institution, en face du grand escalier de la Grote Zaal du Koninklijk Concertgebouw.

 

 

Jaap van Zweden, du violon à la direction d’orchestre

C’est en tant que violoniste virtuose que Jaap van Zweden, né à Amsterdam en 1960, s’est fait connaître lorsqu’il fut nommé, à l’âge de 19 ans, le plus jeune (co) 1er violon de l’orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, dirigé alors par Bernard Haitink. Chaudement encouragé par Léonard Bernstein qui avait « repéré » son potentiel, il débute sa carrière de chef d’orchestre une quinzaine d’années plus tard, en 1996, lorsqu’il est nommé chef principal de l’Orchestre symphonique des Pays-Bas. De 2005 à 2013, il dirige l’orchestre philharmonique de la radio néerlandaise (Il en est toujours chef principal honoraire). À la tête du Royal Flanders Orchestra de 2008 à 2011, le chef néerlandais a été également directeur musical du Dallas Symphony Orchestra avant d’être choisi fin 2016 pour prendre la la direction de l’orchestre Philharmonique de New York.

Jaap van Zweden recevra son prix le 7 mai à Amsterdam, à la veille d’un concert donné par l’orchestre new-yorkais, invité à l’occasion de la célébration du 100è anniversaire du 1er Festival Mahler. En 1920, c’est Willem Mengelberg, le grand chef d’orchestre néerlandais du début du XXè siècle, qui dirigeait pour l’occasion le Concertgebouw. Lors du 2è festival consacré par l’orchestre néerlandais au compositeur autrichien, en 1995, Riccardo Chailly était à la baguette et le violoniste solo s’appelait… Jaap van Zweden.

 

 

 

Philippe Gault 

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité