Covid-19: Veolia propose la vaccination à des salariés volontaires le temps d’une pause-café

Istock

Grâce au projet de loi voté en ce moment au Parlement, vous pouvez désormais vous faire vacciner lors de votre temps de travail sans perte de rémunération. Plusieurs entreprises, dont Veolia, ont décidé, quant à elles, d’organiser la vaccination dans leurs locaux, une démarche entamée en juin qui a reçu l’aval du gouvernement.

Veolia : 2 600 salariés volontaires vaccinés

L’entreprise Veolia mène actuellement une opération pilote, ainsi 2.600 salariés volontaires du groupe ont pu recevoir le vaccin Moderna pendant leurs horaires de travail sur 12 sites répartis dans toute la France. A Aubervilliers, en région parisienne, Hadrien a juste eu besoin des descendre deux étages pour se rendre dans cette cafétéria, transformée pour l’occasion en centre de vaccination.

A lire aussi

 

Le côté pratique a séduit ce salarié, qui trouve la procédure « assez simple ». La vaccination dure le temps « d’une pause-café […] puis on retourne bosser », explique-t-il. Un peu plus loin, Edouard regarde avec satisfaction le pass sanitaire qui vient de lui être remis, d’ici 7 jours il pourra voyager en Europe. Il ajoute que s’il avait voulu se faire vacciner ailleurs, cela lui « aurait pris plus de temps » et il n’aurait « pas forcément pu être vacciné pour les vacances ».

Vaccination sur le lieu travail : le secret médical est conservé

Veolia a fait appel à des infirmiers libéraux qui pendant quatre jours vaccineront 365 personnes sur ce site d’Aubervilliers et 2.600 salariés au niveau du groupe sur les mois de juin et juillet. Si l’entreprise avait reçu plus de doses, le nombre de vaccinations aurait été plus important, d’autant « qu’il y a un engouement extrêmement important », explique Frédéric Goetz, directeur de la prévention santé et sécurité de Veolia.

A lire aussi

 

A l’avenir, si le groupe recevait d’autres doses, les injections continueraient et pourraient éventuellement être proposées aux familles des salariés. Dernière précision, même si la vaccination se fait sur le lieu de travail, le secret médical est préservé puisque la direction ignore qui se fait vacciner.

Emilie Valès 

 

Retrouvez l’actualité du Classique