Coronavirus : Spotify et le Centre National de la Musique lancent une collecte pour le secteur musical

Associée au Centre National de la Musique (CNM), la plateforme Spotify a lancé une collecte de dons pour soutenir les professionnels de la communauté musicale, fortement affectés depuis le début de la crise liée à la pandémie du Covid-19.

 

Chaque euro versé sera abondé de la même somme par Spotify

10 jours après avoir mis en place d’un dispositif de soutien immédiat à hauteur de 11,5 millions d’euros destiné aux TPE et PME disposant d’une licence d’entrepreneur de spectacle, qui exercent leur activité dans le domaine de la musique et des variétés et qui font face, en raison de la propagation du coronavirus, à des difficultés de trésorerie susceptibles de compromettre la continuité de leur activité, le Centre National de la Musique (CNM) annonce un partenariat avec la plateforme Spotify pour la collecte de fonds supplémentaires.

 

A lire aussi

 

Ceux qui souhaitent venir en aide aux artistes et professionnels de la musique dont les spectacles ont dû être annulés en raison de l’épidémie peuvent se rendre sur la page dédiée à cet effet. Chaque euro versé va au fonds de secours du CNM et sera abondé de la même somme par Spotify. Pour Jean-Philippe Thiellay, président du CNM, « le partenariat avec Spotify manifeste la solidarité de l’ensemble de la filière musicale, qu’il s’agisse du spectacle vivant ou de la musique enregistrée. Le CNM est là pour réunir tous les acteurs afin de résister à cette crise gravissime ».

 

Les artistes pourront collecter des fonds directement auprès de leurs fans

La démarche française du géant suédois de la musique en ligne s’inscrit dans le « Spotify Covid-19 Music Relief », programme international qui « recommande des organismes reconnus offrant une aide financière aux membres de la communauté musicale les plus démunis« . Spotify indique s’être associé à MusiCares, aux Etats-Unis, à la PRS Foundation et Help Musicians, au Royaume-Uni, et mettre « actuellement en place des partenariats dans le monde entier, avec un budget global de 10 millions de dollars« . La plateforme dit travailler également au « lancement d’une fonctionnalité qui permettra aux artistes de collecter des fonds directement auprès de leurs fans pendant cette période difficile« .

 

Philippe Gault (avec AFP)