Coronavirus : des cours de piano en visioconférence dans le Morbihan

Le coronavirus sévit dans le Morbihan un des départements les plus touchés par l’épidémie, avec plus de 20 cas positifs. À Carnac, où la plupart des établissements scolaires sont fermés, une professeure de piano a décidé de donner ses cours en visioconférence.

 

Dominique Azé propose ses cours via Whatsapp

Depuis la fin des vacances d’hiver le week-end dernier, près de 6000 enfants du pays d’Auray (Morbihan), particulièrement touché par l’épidémie de Covid-19 (22 cas positifs recensés le 4 mars) sont privés d’école et de toute activité de groupe (sport, culture, spectacle…). Dans la commune de Carnac, Dominique Azé, professeure de piano depuis 12 ans à l’Atelier musical, a eu l’idée de proposer à ses élèves de leur donner des cours en visioconférence, via l’application WhatsApp. Dans le journal Ouest-France,L’enseignante explique que : « C’est une démarche personnelle » et qu’elle envoyé des partitions à ses élèves par mail, afin qu’ils puissent continuer à s’entraîner. Elle leur a proposé également des rendez-vous en visioconférence, au cours desquels elle peut « aider les plus grands, qui préparent les auditions du 4 avril et leur donner des conseils d’interprétation».

 

A lire aussi

 

Dominique Azé estime que « Ces cours en visioconférence sont également importants pour les plus petits. Je peux ainsi garder un lien avec eux et entretenir leur motivation. Entre les vacances et maintenant le confinement, cela va faire plus d’un mois sans venir à l’atelier; c’est très important de conserver ce lien. ». La professeure reconnaît que le démarrage de ce dispositif inédit a été un peu complexe mais que les élèves commencent à s’inscrire à ces rendez-vous vidéo. « Il a fallu s’adapter très vite ; les outils existent, autant les utiliser », conclut-elle.

Le Morbihan privé d’activité musicale

Dans le Morbihan, la préfecture a décidé de restreindre l’accès à un grand nombre d’établissement publics. Une situation qui impacte directement la vie musicale dans le sud de la Bretagne. La plupart des concerts et événements musicaux ont été annulés ou reportés. À Vannes, le championnat national des Bagadoù, prévu dimanche 8 mars, n’aura pas lieu. Plus de 500 musiciens issus de 14 bagads devaient s’affronter au Palais des arts. Les conservatoires de Vannes et de Lanester sont fermés mais celui de Lorient a décidé de maintenir les cours.

A lire aussi

 

À noter que La nuit de la Bretagne, prévue samedi 7 mars, à La Défense Arena à Paris a été annulée

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique