Coronavirus aux Etats-Unis : le message alarmant des docteurs Fauci et Redfield

« Le pays est à genoux, l’Amérique que nous aimons tant ne va pas bien », c’est en ces termes qu’hier à Washington, devant la première commission parlementaire qui auditionnait des médecins, que le docteur Robert Redfield a parlé. Vous ne le connaissez sans doute pas, mais c’est le directeur du centre des préventions des maladies et il est connu dans le monde scientifique mais aussi politique pour toujours dire ce qu’il pense.

 

Selon le Dr Fauci, si l’épidémie de coronavirus n’est pas contrôlée à l’automne, ce sera comme chasser en permanence un feu de forêt

Pour lui, le virus aux Etats-Unis se propage davantage cette semaine dans 25 états américains et la transition entre le confinement et la reprise normale des activités n’a toujours pas été trouvé. A ses côtés hier après-midi à Washington, on pouvait voir aussi le docteur Fauci, en charge de la gestion de l’épidémie auprès de Donald Trump. Un Dr Fauci très alarmiste qui affirme que si l’épidémie aux Etats-Unis n’est pas contrôlée à l’automne, ce sera, dit-il, comme chasser en permanence un incendie de forêt.

 

A lire aussi

 

On voyait deux médecins extrêmement inquiets, demander plus d’argent aux parlementaires pour la santé publique. Avec plus de 2 millions de personnes touchées en Amérique, et plus de 121 000 morts, les semaines à venir seront cruciales, selon ces médecins. Encore une fois le docteur Fauci a répété ces règles : « s’il vous plaît, n’allez pas dans une foule et si vous le faites, portez un masque ». Une phrase très controversée à Washington, car son boss, le président Trump, en Arizona, a décidé cette semaine, de ne pas porter de masque en faisant un meeting.

 

 

Laurence Haïm

 

Retrouvez l’actualité du Classique