Margarine : Différente du beurre, comment a-t-elle été créée ?

Michael Van Vleet/Flickr

Le Figaro consacre une série d’été aux produits-stars nés en laboratoire. C’est le cas de la margarine, inventée par le chimiste Hippolyte Mège-Mouriès, dont le nom est tombé aux oubliettes.

La margarine, pilier de l’empire agroalimentaire Unilever aux Pays-Bas

La margarine, dont l’aspect ressemble à celui du beurre, a été inventée en 1866. C’est une commande de Napoléon III qui souhaite que tous les Français, même les plus pauvres, puissent consommer quotidiennement une matière grasse. Comment le chimiste Hippolyte Mège-Mouriès a-t-il « découvert » la margarine ? La légende raconte qu’il a longuement observé les bovins, et qu’il a constaté ceci : qu’elles soient nourries proprement ou non, les vaches produisent du lait suffisamment riche pour se transformer en beurre. Il en déduit que c’est au sein de la mamelle que se produit la matière grasse.

A lire aussi

De retour au laboratoire, il sort éprouvettes et casseroles : il mélange du lait, de l’eau, et un tout petit peu de graisse de bœuf. La première margarine (pas encore végétale) est née ! Le scientifique remporte le concours de Napoléon III, mais les ventes ne suivent pas. L’industrie beurrière française fait tout pour empêcher le succès du produit. La recette a changé depuis, et les ventes ont décollé dans les années 70 ans, surtout aux Pays-Bas, où la margarine devient un pilier de l’empire agroalimentaire Unilever. Une histoire à lire dans les pages saumon du Figaro.

Victoire Faure

Retrouvez l’actualité du Classique