Lizzo et sa flûte en or ont fait sensation lors de la soirée de gala du Met Opera

Après 2 années perturbées par la pandémie de Covid-19, le gala annuel du Met Opera de New York a retrouvé ses fastes et ses excentricités. Parmi les 400 vedettes de la mode, de la musique, du cinéma, des réseaux sociaux, de la politique ou du business, la musicienne et chanteuse de R&B Lizzo n’est pas passée inaperçue s’accompagnant à la flûte lors de la montée des marches.

Lizzo a joué du Debussy sur le tapis rouge du Met Gala

Annulé en 2020 et repoussé en septembre l’an dernier, le traditionnel Met Galadont les riches et célèbres invités contribuent à financer le département mode du Met (The Costume Institute) et coïncide avec sa grande exposition annuelle, s’est déroulé en grande pompe lundi 2 mai. On a pu y voir dans des tenues toujours aussi luxueuses et extravagantes tout ce qui compte dans le monde du show-business, du sport, des médias, de la politique et des affaires, de la famille Kardashian à Elon Musk en passant par Hillary Clinton, Jessica Chastain, Lenny Kravitz ou encore le chanteur belge Stromae.

A lire aussi

 

Des invités qui ont chacun payé 35 000 dollars pour avoir une place au dîner de gala et qui ont monté les marches du Lincoln Center au son d’un poème symphonique de Claude Debussy joué en direct à la flûte par la chanteuse américaine de R&B Lizzo qui n’hésite jamais à rappeler sa formation de musicienne classique. Comme souvent, et encore plus à cette occasion, Lizzo n’était pas en reste en matière de tenue vestimentaire puisqu’elle arborait une  superbe et imposante pelisse noire, brodée de motifs dorés au look baroque, signée Tom Browne, parfaitement adaptée à une soirée placée sous le thème de l’opéra.

La nouvelle flûte en or vert de Lizzo vaut 55 000 dollars

Pour cette occasion Lizzo a joué de sa nouvelle flûte, The Dryad’s Touch, fabriquée par le célèbre facteur de flûtes de prestige John Lunn. Une pièce unique en or vert 18 carats ornée de coccinelles, d’araignées de fleurs et même d’une fée, d’une valeur de 55 000 dollars (52 000 euros), qui s’ajoute aux 2 flûtes en argent massif (Sasha et Blue Ivy) de la chanteuse américaine qui a également, au cours du dîner de gala, interprété la Fantaisie pastorale hongroise du célèbre flûtiste et compositeur austro-hongrois Franz Doppler.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique