Le Festival de Verbier à l’honneur

Depuis 1994, chaque été à Verbier, la musique classique fait vibrer les cimes des Alpes suisses et les grands maîtres y croisent les talents de demain à 1500 mètres d’altitude.

Né de la vision de Martin Engstroem, un mélomane passionné, il a changé le profil de cette commune de 2500 habitants, l’une des plus riches du canton du Valais, plus connu pour ses stations de ski huppées. Sous la houlette de son directeur artistique Valery Gergiev, le Verbier Festival Orchestra (ensemble constitué des meilleurs musiciens le temps du festival) accompagne d’éminents solistes quand il ne se produit pas dans le répertoire symphonique.

Francis Drésel nous propose de revivre quelques grands moments qui ont cadencé la vie du Festival depuis sa création : Martha Argerich, Evgueny Kissin, James Levine et Mikhaïl Pletnev dans le Concerto pour quatre claviers de Bach, Evgueny Kissin, Isaac Stern et Natalia Gutman dans le Trio « des Esprits » de Beethoven, Daniil Trifonov et Masaaki Suzuki dans le Concerto pour piano n° 2 de Chopin, Kit Armstrong, Vilde Frang et Andreas Brantelid dans le Trio de Debussy, une poignée de Lieder de Brahms par Magdalena Kozena accompagnée par James Levine, lequel troquera le piano pour la baguette dans la Cinquième Symphonie de Mahler aux côtés du Verbier Orchestra.

Plus d’articles sur les concerts du dimanche soir :