QAnon : Le mouvement complotiste américain pro-Trump arrive en France

Tony Webster/wikimedia commons

Les furieux du complot font la une des journaux. Ils sont des centaines de milliers aux Etats-Unis, quelques-uns en France, les partisans de QAnon ne lâchent rien.

Les adeptes de QAnon pensent que Donald Trump a gagné l’élection présidentielle

Les partisans du mouvement QAnon sont persuadés que Donald Trump a été élu à la présidentielle américaine et qu’il se prépare à revenir à la Maison Blanche demain, jeudi 4 mars. Pourquoi un 4 mars ? Parce que cette date fut longtemps celle de l’investiture du président américain nouvellement élu. Pour ces ultra-conservateurs, soutiens de Donald Trump, le retour au pouvoir de leur champion ne fait aucun doute.

 

A lire aussi

 

D’ailleurs Donald Trump, selon eux, a gagné l’élection de novembre et sera investi président demain. Joe Biden ? Il fait semblant de gouverner de la Maison Blanche et pour faire illusion, il se fait filmer dans un studio de cinéma à Castle Rock en Californie. La rumeur sur le retour de Trump court chez ses partisans depuis l’invasion du Capitole de Washington le 6 janvier dernier. Libération vous explique comment cette mouvance arrive en France, comment elle s’est autopersuadée que l’Etat profond n’a qu’un objectif, fournir des proies sans défenses aux élites pédophiles.

David Abiker

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique