Maud Bessard-Morandas remporte le Concours international de la mélodie de Gordes

Avec 3 prix, la soprano-colorature Maud Bessard-Morandas a été la grande gagnante de la 12édition du Concours international de la mélodie de Gordes qui récompense de jeunes talents lyriques.

 

73 candidats et 13 pays représentés à Gordes

Cette 12édition du Concours international de la mélodie de Gordes (84), organisé par l’association des Saisons de la Voix de Raymond Duffaut, a été marquée par le nombre record de candidats : 73 chanteuses et chanteurs (âgés de 18 à 32 ans) représentant 13 nationalités (France, Espagne, Russie, Madagascar, Japon, Chine, Corée du Sud, Suisse, Afrique du  Sud, Grande-Bretagne, États-Unis, Italie et Pologne). Le jury, composé de professionnels du lyrique et présidé par la mezzo-soprano Sophie Koch, a donc eu fort à faire le week-end dernier pour départager ces candidats qui devaient présenter 3 courtes pièces dont une mélodie en langue française, d’un compositeur français ou étranger; une mélodie contemporaine, écrite à partir de 1970, d’un compositeur français ou étranger et une mélodie en langue étrangère dans 2 catégories: soliste chant et duo chant/piano.

Alexander York est en résidence à l’Académie de l’Opéra de Paris depuis 2018

Et c’est la soprano-colorature (et cheffe de chœur) lyonnaise Maud Bessard-Morandas qui a été la grande lauréate du week-end avec 3 prix à son actif (Prix du Département de Vaucluse, des Saisons de la Voix et des Concerts au coucher du soleil d’Oppède-le-Vieux). Le jeune baryton américain Alexander York (en résidence à l’Académie de l’Opéra de Paris) a lui aussi recueilli plusieurs prix (Prix de l’Association E.J. Marshall en solo et de la Ville de Gordes en duo avec la pianiste Elenora Pertz).

A lire aussi

 

Grâce à ses récompenses, Maud Bessard-Morandas sera invitée à participer à plusieurs événements lyriques, dont le concert du Bout-de-l’An le 29 décembre à Gordes. Avec Alexander York et les autres lauréats (la mezzo-soprano Julie Nemer, la soprano Floriane Derthe, le ténor Fabien Hyon et le contre-ténor William Shelton), elle participera également à des masterclasses, sous la direction artistique de la pianiste Susan Manoff, suivies d’un concert en avril 2021 à Cavaillon et Gordes.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique